Revues - Idées
Alencontre ★  Ballast ★  CQFD ★  Le Comptoir ★  Contretemps ★  ESSF ★  Editeurs ★  Frustration ★ Grozeille ★  Jef Klak ★  Lignes de crêtes ★  Le Monde Diplomatique ★  Lundi matin ★  NonFiction  ★  Période ★  Smolny ★  Terrestres ★  Usbek & Rica ★  Vacarme ★  La Vie des idées

 Bastamag!

Média d'information en ligne indépendant sur l'actualité écologique et sociale. En accès libre, sans publicité et sans actionnaires. License CC BY-NC-ND 3.0

 Articles complets

Publié le 13.12.2019 à 06:00

Rôle de la police, fuite inexpliquée, coups de fil mystérieux : notre enquête sur l'affaire Sélom et Matisse

Plusieurs zones d'ombre entourent encore la mort de Sélom et Matisse, percutés par un train à Lille le 15 décembre 2017. Voici le second volet de notre enquête.
L'affiche est déchirée. On devine à peine ce qu'il reste des deux visages représentés. Plus loin, un graffiti arrache à l'amnésie collective les prénoms de Sélom et Matisse. Voilà presque deux ans que Peggy et Valérie se battent pour connaître la vérité et obtenir justice pour la mort de leurs fils, happés par un TER le 15 décembre 2017. « Peu importe (...)

- Décrypter / , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 12.12.2019 à 12:38

Le procès en appel des agresseurs de Clément Méric reporté, suite à la défection de plusieurs témoins

Du 9 au 20 décembre devait se tenir à la cour d'assises d'Evry le procès en appel de l'affaire Clément Méric, jeune militant antifasciste mort le 5 juin 2013 après avoir été frappé en pleine rue par des skinheads d'extrême-droite.
Après deux jours d'audience, la Cour d'assises d'Evry a décidé mercredi 11 décembre de suivre les nombreuses demandes de renvoi de la défense, un effet collatéral du mouvement de grève contre la réforme des retraites. « Plusieurs témoins essentiels ont indiqué qu'ils ne pourraient pas (...)

- Décrypter / ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 12.12.2019 à 06:00

Les mères de Sélom et Matisse, toujours en quête de vérité face à une affaire « trouble »

Le 15 décembre 2017, Sélom et Matisse, deux jeunes garçons de vingt et dix-huit ans, sont percutés par un train à Lille. Deux ans plus tard, les circonstances du drame, et notamment le rôle de la police, ne sont toujours pas élucidés. Premier volet de notre enquête.
Vendredi 15 décembre 2017, entrée des urgences de l'hôpital Roger Salengro, à Lille. Il fait nuit, froid et humide. Un de ces froids qui vous pénètre jusqu'aux os. Deux femmes, Peggy, et Valérie, fument une cigarette côte à côte. Elles ne se (...)

- Décrypter / , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 11.12.2019 à 11:33

« La réforme des retraites, c'est la goutte d'eau qui fait déborder la colère dans le monde du travail »

Des assemblées générales se sont réunies partout en France ce mardi, au sein de divers secteurs. L'occasion de recueillir la parole de salariés ou d'étudiants. Reportage à Rennes.
Mardi matin, à Rennes, les cheminots ont décidé en assemblée générale (AG) de poursuivre la grève. Les attaques portées contre le système de retraites et le durcissement de leurs conditions de travail renforcent leur détermination. Réunis en assemblée générale avant de rejoindre la manifestation rennaise qui a rassemblé de 8000 à (...)

- Résister / , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 10.12.2019 à 12:40

Insultes, violences, velléités de censure : quand certains policiers et élus s'en prennent à la presse

Les intimidations se multiplient contre les journalistes qui filment, photographient ou documentent les violences policières lors des manifestations. Déjà, après Mai 68, des syndicats policiers demandaient de « museler certaines radios insidieuses ».
Une petite musique anti-journalistes se répand de la part de certains élus et organisations syndicales de policiers. Le 7 décembre, Le Syndicat indépendant des commissaires de police (SICP), affilié à la CFE-CGC, a nommément ciblé cinq journalistes (...)

- Décrypter / , , ,  Continuer la lecture
..................................................

Publié le 10.12.2019 à 06:00

Les promesses jamais tenues de Delevoye et du gouvernement en faveur de la retraite des agriculteurs

Alors qu'il était ministre en 2003, Jean-Paul Delevoye avait déjà promis une retraite minimale égale à 85 % du SMIC. Et l'année dernière, le gouvernement a encore bloqué une proposition de loi revalorisant les faibles retraites agricoles.
La réforme des retraites envisagée par le gouvernement est-elle favorable aux agriculteurs ? C'est ce qu'a laissé entendre Christiane Lambert, la présidente de la FNSEA, le principal syndicat agricole. « Si demain, 1 euro cotisé donne les mêmes droits à tout le monde, ça (...)

- Décrypter / , , , , ,  Continuer la lecture
..................................................

1