Arte Radio

Web-radio de création strictement non commerciale

Youyou

Cris de joie des femmes du Maghreb Le youyou (youyou youyou...) est un cri de joie qui résonne lors des fêtes au Maghreb et au Machrek. C'est une pratique vocale et sociale plutôt réservée aux femmes, qui lancent des youyous lors des naissances, mariages ou spectacles. Mais d'où vient le youyou ? Et que veut-il dire ? Petite enquête sonore entre Marrakech et la vallée de l'Ourika, dans le Haut-Atlas marocain, plus précisément dans les villages berbères de Setti Fatma et Aguelmouss ; et à Paris auprès d'un ethnomusicologue. Avec : Izza Genini, réalisatrice ; Jean Lambert, ethnomusicologue ; Jamila Samat et sa mère ; des femmes berbères du Haut-Atlas au travail dans les champs.    Enregistrements : 24-28 mai, 23 septembre 17 - Mise en ondes & mix : Charlie Marcelet - Réalisation : Joachim Poutaraud

Mycose the night (n°17) : Vivement dimanche

Le jour du seigneur des anneaux Dimanche matin, l’empereur, sa femme et le petit prince sont venus chez moi, alors que j’aurais préféré bouffer des croissants au lit en regardant la Formule 1, la messe, ou un bon gros film. Après tout, c’est le Jour du Seigneur des anneaux, non ? Elodie Font, Klaire fait Grr et Jean-Jacques se penchent sur le dimanche, le jour de mariage, le jour de pas-travaillage, le jour de bricolage, le jour de brunchage, le jour de baisage. Ou pas. Enfin rarement tout ça à la fois. Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 7 mai 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°25) : Comme des bêtes

Cris d'animaux sur l'oreiller De Catwoman aux bêtes humaines, on adore sexualiser notre part animale... ou animaliser notre part sexuelle ! La manière dont nous exprimons notre plaisir bruisse de miaous, grrr et autres han-han. Quand les mots nous manquent, nous revenons à un état fantasmé de nature - au risque d'amputer nos galipettes d'une humanité qui nous est bien spécifique. Et qui nous serait sacrément bénéfique.​Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur deux.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio  Enregistrements : mai 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Mycose the night (n°16) : Hauts fourneaux

Micro-ondes et courgette de droite : Elo et Klaire passent en cuisine Entre la Tragédie du micro-ondes, la cuisson du bacon au AK47, et un hommage vibrant à la Nation française du croissant au beurre, Elodie Font révèle les dessous du kebab kechichien et des cuisines à 7000 boules, tandis que Klaire fait Grr dénonce la courgette de droite.  Quant à Jean-Jacques, on ne l'oublie pas, c'est juste qu'on garde le meilleur pour la faim.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 7 mai 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Un podcast à soi (n°8) : Un autre homme est possible

Les enjeux de la masculinité aujourd'hui Comment réfléchir à sa masculinité ? A l'heure des combats féministes et du mouvement #MeToo, comment se construisent les identités masculines ? Quels stéréotypes de genre pèsent sur les hommes ? Quels rapports de domination existent entre eux ? À l'inverse des masculinistes qui cherchent à retrouver une virilité perdue, comment déconstruire ses pratiques de domination, ses injonctions intériorisées à la virilité ? C'est ce que j'ai cherché à comprendre dans ce podcast. Parce qu’interroger les masculinités est un enjeu féministe, une pratique nécessaire pour faire changer les rapports de domination.Un podcast à soi par Charlotte Bienaimé, le premier mercredi du mois. En partenariat avec le mensuel Causette. Avec :- Les danseurs de la compagnie K-libre, de la compagnie Amalgame à Merville- Gianfranco Rebucini, anthropologue, auteure d'une thèse : « Les masculinités au Maroc. Pour une anthropologie des genres et des sexualités dans la ville de Marrakech »- Mélanie Gourarier, anthropologue, auteure du livre « Alpha mâles, séduire les femmes pour s'apprécier entre hommes »- Florian Vörös, sociologue, auteur d'une thèse « Les usages sociaux de la pornographie en ligne et les constructions de la masculinité »Lectures :- King Kong Théorie , Virginie Despentes- Journal d'un garçon noir , Yann Gael, dans Marianne et le garçon noirRemerciements :Marie Dessaux et l'association Amalgame - Barbara Wolffman de l'association Télédebout - Les Culottées du bocal - Cyril et Marie - Fatima Benommar - Raphael Poulain - Martin Winckler - D' de KabalLiens :- Le court métrage « Sois un homme »- Concours « Buzzons contre le sexisme »- Mathilda Education- « Masculinités, enjeux sociaux de l'hégémonie », Raewyn Connel- « Marianne et le garçon noir », Léonora Miano- « Refuser d'être un homme » John Soltenberg- « De l'ennemi principal aux principaux ennemis » Léo Thiers Vidal- Les culottées du bocal Enregistrement : avril 2018 - Prises de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Roman Kane - Illustrations : Anna Wanda Gogusey

Sex and sounds (n°24) : Le bâillon

Scotch, corde et chaussette en boule Comment dire, mais surtout, comment taire ? Et comment faire taire ? Parce qu'on n'a pas toujours envie de s'écouter parler, parce que le monde fait déjà suffisamment de vacarme, nos sexualités font parfois voeu de silence... mais on vous rassure, les jeux de bâillon ne feront certainement pas de vous des saints (ouf) !​Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur deux.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : avril 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°13) : La reine et les abeilles

Beyoncé, reine de la pop et de l'identité noire ? L'équipe du Tchip est encore sous l'onde de choc du Beychella, la série de deux concerts monumentaux donnés par Beyoncé au festival américain Coachella. Comme beaucoup, on a regardé la retransmission du show sur le web, et l'heure est venue de se poser les vraies questions. Peut-on encore critiquer Beyoncé ? La hype autour de la chanteuse est-elle justifiée ? Est-elle vraiment la meilleure performeuse de tous les temps ? La BeyHive, fanclub officiel de Queen B, va-t-elle nous liquider après avoir écouté ce podcast ? Suspense. Dans un second temps, après avoir entendu "Lift Every Voice", l'hymne afro-américain justement interprété par Beyoncé à Coachella, François se demande si une œuvre du même genre pourrait exister en Martinique.Nos recommandations : le groupe de J-hip hop Gloss, la chanteuse Kali Uchis et la série The Last OG, le film Roxane RoxaneLe Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonatEt sur Instagram : @letchippodcast  Enregistrements : 23 avril 18 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Le minimum syndical

Je suis de gauche et je ne me syndique pas CGT, FO, CFDT, SNJ... les syndicats peuplent ma mauvaise conscience. Comment se fait-il que je ne sois pas syndiquée, alors que je suis une jeune journaliste exploitée de gauche ? Et d'ailleurs, pourquoi  y a t-il si peu de syndiqués en France ? Est-on à ce point allergique aux merguez et aux mégaphones ? Est-ce que le problème vient des syndicats ou de moi ? J’ai mené l’enquête dans ma tête et dans les cortèges de tête. J'ai rencontré des gens sérieux et des gens formidables pour vous raconter ce qu'on peut faire, ici et aujourd'hui, tous ensemble tous ensemble ouais.   Enregistrements : janvier-avril 18 - Musique originale & réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Laura Raim

Que sont-ils devenus ? (4/4) : Assa

12 ans après, je retrouve ma meilleure élève Ancienne prof dans une banlieue difficile, Delphine Saltel retrouve les élèves qu’elle avait enregistrés au collège et confronte leur voix d’enfant à leur parcours d’adulte. 12 ans après leur troisième, que sont devenus les petits caïds et les premières de la classe ? Inattendu, drôle et parfois dérangeant, un podcast documentaire sensible sur l’école, la banlieue et la diversité des destins. En partenariat avec L’Obs. 4. AssaAssa, c’était la bonne élève, celle qui faisait parfois régner l’ordre à ma place. Issue d’une famille nombreuse et polygame, elle m’a permis de la suivre pendant plusieurs mois et de découvrir la cité à travers elle. 12 ans plus tard, Assa accomplit en toute discrétion une étonnante ascension sociale. Enregistrements : septembre 17 - Mise en ondes, musique et mixage : Arnaud Forest - Illustration : Pauline Aubry - Prises de son, voix, réalisation : Delphine Saltel

Que sont-ils devenus ? (3/4) : Hélène

12 ans après, je retrouve une élève en difficulté Ancienne prof dans une banlieue difficile, Delphine Saltel retrouve les élèves qu’elle avait enregistrés au collège et confronte leur voix d’enfant à leur parcours d’adulte. 12 ans après leur troisième, que sont devenus les petits caïds et les premières de la classe ? Inattendu, drôle et parfois dérangeant, un podcast documentaire sensible sur l’école, la banlieue et la diversité des destins. En partenariat avec L’Obs. 3. HélèneHélène était une élève difficile, perdue, timide. Je la voyais chaque semaine en tutorat [https://www.arteradio.com/son/1368/prof_6]. Je la retrouve 12 ans après, mère célibataire et sans emploi. L’écoute des sons enregistrés à l’époque crée un profond malaise, tant Hélène semble toujours prisonnière de ses difficultés et de son attitude de « victime ». Du coup, je m'interroge sur le rôle de l'école et sur le mien : qu'est-ce qu'on a raté ? Un destin est-il tout tracé ? Enregistrements : septembre 17 - Mise en ondes, musique et mixage : Arnaud Forest - Illustration : Pauline Aubry - Prises de son, voix, réalisation : Delphine Saltel

Le mike et l'enclume (mai 18)

13 Block, Cardi B, Lefa, Oxmo, Rémy, Sonny Bram's, Dré et Iovine Le podcast mensuel de la culture rap. Emission enregistrée en public à FGO-Barbara (Paris 18).Chroniques albums : Cardi B "Invasion of Privacy" (1') - 13 Block "Triple S" (8'50) - Jean Grae x Quelle Chris "Everything's fine" (22') - Remy "C'est Remy" (26'30) - Lefa "3 Du Mat" (40')Les recos : Sonny Bram’s "N.P.L.T. " (Mike) (14'20) - Réédition d'Opéra Puccino avec 5 inédits (Moe) (17'50) - Saba "Care For Me" (Labrax) -  070 Shake "Glitter" (Lama) (44'20) - Kiff no Beat "Made in bled" (tous) (47').Lourd / Balourd : Toutes les citations mégalos de Kanye West  (16'40) - 1er album de Lil Xan "Total Xanarchy" (20'20) - Ti et Gucci Mane se clashent pour la paternité de la trap (32'40) - "The Defiant Ones, portrait croisé de Dr Dré et Jimmy Iovine sur Netflix (33'50) – Un mash up de Dre et Kendrick (45'40).Reco auditeur : Nemir "Hors Serie" - IAMDDB (49'25) Reco du public FGO : Melii (50'30) La playlist du Mike et l’enclume est disponible chaque mois sur Deezer et Spotify. Envoyez vos recos à lemike@artefrance.frProchain enregistrement en public au FGO Barbara mardi 22 mai à 19h45.Retrouvez tous les podcasts du Mike et l’enclume sur iTunes, sur Deezer, sur Stitcher, sur SoundCloud, sur notre appli gratuite : mettez des étoiles (dans les yeux).   Enregistrements : 17 avril 18 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike, Moe - Animateur : Jérôme Larcin - Réalisation : Charlie Marcelet

Que sont-ils devenus ? (2/4) : Ange

12 ans après, je retrouve la terreur du collège Ancienne prof dans une banlieue difficile, Delphine Saltel retrouve les élèves qu’elle avait enregistrés au collège et confronte leur voix d’enfant à leur parcours d’adulte. 12 ou 15 ans après leur troisième, que sont devenus les petits caïds et les premières de la classe ? Inattendu, drôle et parfois dérangeant, un podcast documentaire sensible sur l’école, la banlieue et la diversité des destins. En partenariat avec L’Obs. 2. AngeDans mes souvenirs de prof débutante, Ange,  c’était la terreur. L’élève que je redoutais de croiser dans le couloir. Un grand gaillard imposant, et un perturbateur qui sabotait mes cours sur le complément d’objet direct. Il a d'ailleurs fini par se faire exclure du collège . Quand je le retrouve, il a  25 ans et un profil de gendre idéal,  en CDI et propre sur lui. Comment ça marche, une telle métamorphose ?  Enregistrements : septembre 17 - Mise en ondes, musique et mixage : Arnaud Forest - Illustration : Pauline Aubry - Prises de son, voix, réalisation : Delphine Saltel

Que sont-ils devenus ? (1/4) : Abdelkader

12 ans après, je retrouve le cancre de ma classe Ancienne prof dans une banlieue difficile, Delphine Saltel retrouve les élèves qu’elle avait enregistrés au collège et confronte leur voix d’enfant à leur parcours d’adulte. 12 ans après leur troisième, que sont devenus les petits caïds et les premières de la classe ? Inattendu, drôle et parfois dérangeant, un podcast documentaire sensible sur l’école, la banlieue et la diversité des destins. En partenariat avec L’Obs. 1. AbdelkaderA 14 ans, Abdelkader, cancre ingérable mais attachant, était abonné aux conseils de discipline et massacrait Rimbaud. Il rêvait de quitter le collège au plus vite, d’aller en BEP, d’entrer enfin dans la vraie vie. Quand je le retrouve 10 ans plus tard, il habite encore chez sa mère et ne manque pas d’aplomb pour raconter les turbulences de sa vie au quartier. Enregistrements : septembre 17 - Mise en ondes, musique et mixage : Arnaud Forest - Illustration : Pauline Aubry - Prises de son, voix, réalisation : Delphine Saltel

Mycose the night (n°15) : Haut les mains

Est-ce que sucer son pouce c'est tromper son majeur ? D'où vient le doigt d'honneur, est-ce que sucer son pouce c'est tromper son majeur, et le pouce bleu est-il le nouveau poing levé ? Klaire fait Grr, Jean-Jacques et Elodie Font, font, font les petites marionnettes, se penchent sur la main, ses lignes de vie, ses ongles à problèmes, la main qui applaudit, qui caresse, qui fait coucou, caché, oh, tiens, l'alliance a du tomber dans l'évier.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 3 avril 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°23) : Les playlists du sexe

Un morceau et au lit ! Les playlists du sexe vous ennuient ? Bienvenue au club. Si les hits-parades des chambres à coucher sont toujours les mêmes, c'est parce qu'ils ressassent les mêmes exigences - voire le même conditionnement. En attendant le Graal sexuel dont les vibrations feraient monter la sauce, vous reprendrez bien un peu de soupe ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur deux.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : mars 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°12) : Les idées noires

Les noirs aussi dépriment Un épisode qui parle de dépression, ça fait envie hein ? Oui, car il révèle combien, au sein des communautés noires, celle-ci est souvent taboue et mal traitée. Mélanie revient sur son expérience en tant que femme racisée en France, et François nous parle des rappeurs dont la dépression est le matériau de choix (spoiler : il n'y a pas que Kanye, hein).Nos recommandations : le cycle d'écriture "De quelle couleur est ta peau noire", le podcast "L'amoureux de maman", le film Netflix "Amateur" et la rappeuse déjantée CupcakKe.Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonatEt sur Instagram : @letchippodcast Enregistrements : 9 avril 18 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Mon enfant terrible

Ce documentaire peut aussi servir de contraceptif Oscar, 2 ans et 8 mois, pique des grosses colères à toute heure du jour et de la nuit. Il tape, se roule par terre, devient rouge écarlate, mord… Ses parents sont perdus, ils ne dorment plus, culpabilisent, s’engueulent. Alors sa mère va trouver réconfort et conseils auprès de ses copines avec des enfants également "difficiles". Et quand vraiment ça devient ingérable, les parents d’Oscar vont voir une psy. Mais avant même d’appliquer ses conseils, il se passe un truc étrange… En racontant son histoire à la première personne, Karine Le Loët affronte avec humour les tabous sur les enfants difficiles, la culpabilité des mères, les tensions dans le couple, la difficulté à élever un enfant... tout en restant jusqu'au bout lucide et drôle. Un podcast d'utilité publique.  Enregistrements : octobre 17-mars 18 - Mise en ondes, musique originale et mix : Samuel Hirsch - Réalisation : Karine Le Loët - Illustration : Jennifer Bongibault

Un podcast à soi (n°7) : Les flamboyantes

Femmes noires et féminisme Depuis quelques années, en France, une nouvelle génération de femmes noires prennent la parole, s'organisent. Qu'il s'agisse des normes de beauté, de santé mentale, de représentation, du travail, des violences sexistes ou gynécologiques, elles racontent les expériences spécifiques qu'elles vivent, les politisent et réfléchissent à des moyens d'actions.Leurs travaux et leurs combats m'ont permis de comprendre à quel point il était nécessaire d'articuler les questions de sexe, de race et de classe. Mais aussi de réfléchir à mes privilèges, en tant que femme blanche et aux types de domination que je pouvais exercer.Dans cet épisode, je vous propose un aller-retour entre les Etats-Unis et la France. Entre les voix et les luttes du black feminisme, inspirantes,  et celles de l'afro-féminisme français, renouvelées, pour entendre et comprendre ce que vivent les femmes noires et penser un féminisme décolonisé, décentré. Avec :- Sandra Sainte Rose et La fanfare 30 nuances de noires- Kiyemis, auteure de "A nos humanités révoltées"- Stella Tiendrebeogo, psychologue, organisatrice des rendez vous Sexcare- Audrey Warrington, afroféministe, auteure du blog Badassmaman et co-créatrice des rendez vous sexcare- Diariatou Kébé, auteure de "Maman noire et invisible"- Karima Ramdani, Docteure en science politiqueAuteure de l'article "Bitch et beurette, quand féminité rime avec liberté"- Malika Mansouri, Psychologue clinicienne en protection de l'enfance et maître de conférences en psychologie, et en politique transculturelle à l'université Paris DescartesAuteure de "Révoltes post coloniales au coeur de l'Hexagone "- Nassira Hedjerassi, Professeur des universités à ReimsAuteure de la préface de l'ouvrage "De la marge au centre" de bell hooks- Myriam Paris, Doctorante en science politiqueTravaille sur une thèse sur l'Union des femmes de la Réunion de 1946 à 1981Lectures :- "Regards", " Les négresses sales" "Temps crépuscule" de Kiyemis- "L'oeil le plus bleu" de Tony Morisson- "Ne suis je pas une femme" Sojourner Truth dans "Ne suis je pas une femme" de Bell Hooks Enregistrement : mars 2018 - Prise de son, montage, textes et voix : Charlotte Bienaimé - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Lectures : Laure Giappiconi - Illustrations : Anna Wanda Gogusey

Mycose the night (n°14) : Sinon jte dirai Bail-bail

Bienvenue chez nous Que sont devenus nos posters de chambre d’ados ? La miette est-elle un élément déco ? Quand tu te sépares, tu gardes l’appart ou ta dignité ? Elodie Font et Klaire fait Grr et Jean-Jacques mènent l’enquête au pays merveilleux du bercail, du foyer, de Mi casa es tu casa mais si tu pouvais descendre les poubelles ce serait sympa. Et Valérie Damidot refile ses tips à ceux qui vivent sous le même toit, toit, mon toit.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 20 mars 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°22) : Le sexe, langue étrangère

Est-ce qu'on fait mieux l'amour dans une autre langue ? Dire les mots du sexe, c'est banal ? Si c'était le cas, les injonctions à communiquer et autres manuels de "parler sexy" n'existeraient pas. De fait, nous sommes bourrés d'inhibitions - ça n'est pas la langue qui contraint, c'est notre histoire par rapport à cette langue. Du coup, on peut posséder un ample vocabulaire, une grammaire du XIXe siècle et de jolies sonorités, sans arriver à prononcer les paroles qui libéreraient nos envies. Et si l'émancipation passait par une langue étrangère ? Et si on faisait mieux l'amour dans (avec) une autre langue ? Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur deux.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : mars 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°11) : La prose et la cause

Lectures noires, poésie afroféministe et pop culture Cette semaine, Mélanie interviewe Kiyémis (@ThisIsKiyemis), blogueuse, autrice et militante afroféministe, qui vient de publier "A nos humanités révoltées", un recueil de poésie engagée, aux éditions Métagraphe (12'30). Puis François et Kévi échangent leurs impressions sur "Touki Bouki", chef-d'oeuvre du réalisateur sénégalais Djibril Diop Mambéty et inspiration de Jay Z et Beyoncé (30'22).Nos recommandations (47'35) : le reportage The Slavery Detective of the South, la série "On My Block" sur Netflix, le festival Magic Barbès, le roman graphique "Péyi an Nou" et le clip Red Net #509 de KalashLe Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat Enregistrements : 26 mars 18 - Réalisation : Samuel Hirsch - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

L'amoureux de maman

Ma mère retrouve sa jeunesse Ma mère Catherine, 82 ans, vient de retrouver un compagnon, Antoine, 73 ans. Pas toujours facile de voir sa mère amoureuse... et de toucher aux tabous du désir chez ses vieux parents africains. Antoine avait 16 ans quand ils se fréquentaient au village, en Côte d’Ivoire. Après une vie en exil et 60 ans sans nouvelles, Antoine raconte ses retrouvailles inattendues avec son amour de jeunesse : ma mère.  Enregistrements : décembre 17-février 18 - Mise en ondes et mix : Arnaud Forest - Réalisation : Bintou Diarra

Le mike et l'enclume (avril 18)

Black Milk, Eddy de Pretto, Tory Lanez, Lorenzo... Le podcast mensuel de la culture rap. Emission enregistrée en public à FGO-Barbara (Paris 18). Critiques : Black Milk "Fever" (1'20) - Eddy de Pretto "Cure" (11'22) - Tory Lanez "Memories Don't Die" (17'40) - Lorenzo "Rien à branler" (23') - DJ Weedim "Boulangerie Française vol.2 " (31')Lourd/Balourd : Angèle "La Loi de Murphy" (9'45) - JoeyStarr en Une de Playboy (27'55) - La série de clips Strict Minimum de Take A Mic (33'22) - La série "Atlanta" S2 (36'36)Les recos des Enclumeurs : DJ Taye "Still Trippin'" (6') - Le Règlement (29'10) - Trae tha Truth "Hometown Hero" (34'30) - Arsenal Records re-présente "Le Vrai Hip-Hop" (38'20)Trésors enfouis : ATK "Heptagone" (40'40)Les recos des auditeurs (43'02) : Spark Master Tape "SEVEN SEKKONDS OF SILENCE (Produced by Paper Platoon)" sur SoundCloud - Keny ArkanaLa playlist de l'émission à retrouver sur Deezer et Spotify... Envoyez vos recos à lemike@artefrance.frProchain enregistrement le 17 avril à FGO-Barbara (Paris 18) Enregistrement : 20 mars 18 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike, Moe - Animateur : Jérôme Larcin - Réalisation : Charlie Marcelet

Lyrics explicites

Comment le rap a influencé ma sexualité Quand elle était jeune, Andréa écoutait tellement de rap qu'elle avait peur de la fellation, toujours présentée comme un truc sale. Elle réunit ses copains et une collégienne pour discuter de ces questions : jusqu'où le rap influence-t-il la sexualité ? les rappers sont-ils tous des bonhommes ? et les rappeuses alors ? Entre story perso et punchlines, un débat mi-sérieux mi-détendu pour tenter de cerner l'influence du hip-hop sur les codes d’une société sexualisée. Un podcast frais sur un sujet chaud. Avec Kim Chapiron, réalisateur, 6rano, rapper libertin, Maonghe, photographe féministe, et Coralie, collégienne.   Enregistrements : novembre 17 - Réalisation & mix : Arnaud Forest - Animation : André Etondé

Mycose the night (n°13) : Rouleaux de printemps

Ménage, terrasses et petites fleurs : c'est le spring break Cui-cui, piou-piou, tchin-chin : tu l’entends ? C’est le printemps. Le cerisier fait péter la petite fleur, et le Parisien le demi en terrasse. Elodie Font et Klaire fait Grr interviewent Youtube sur le ménage de printemps (eh ouais), papotent aquaponie (eh si) et enquêtent sur les rites sorciers du passage de l’équinoxe (eh ben.) Jean-Jacques est nul en poisson d’avril porno, le type est au bout du rouleau (de printemps).Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 7 mars 18 - Réalisation : Samuel Hirsch - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°21) : Faites aaaah

Pourquoi jouit-on avec des voyelles ? A, E, I, Oooooh, Aaaah... Si nos mots aiment le sexe (personne ne pourra dire le contraire), le sexe aime les mots. Plus précisément il aime les lettres, et se délecte de leur attribuer des significations et des implications douces ou perverses. Vous pensez au X, bande d'obsédés du Q. Mais connaissez-vous vraiment votre B-A-baaah ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur deux.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : mars 18 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°10) : Where is the Love?

Black Love et Bumidom, l'amour noir et l'exil Le Tchip (sans Mel, en vacances) revient pour vous parler d'amour. D'amour noir en particulier : y a-t-il un tabou autour des relations entre Noir.e.s en France ? Doit-on faire entrer le politique dans son couple ? Pour en discuter, nous recevons Célia Potiron (@kassava42), du podcast MounWoke qui a un avis tranché sur la question ! (16'38)  L'équipe a également vu en avant-première "Le Rêve Français", une mini-série qui revient sur le Bumidom, une institution qui a organisé l'arrivée de dizaines de milliers d'Antillais et de Réunionnais dans l'hexagone. (38'). Nos recommandations (51'13) : Kanye Madness, Galop sur le Tombolo sur France O, et la poétesse Nayyirah WaheedRéférences : le podcast Historically Black, la chaîne YouTube Aaron et ZolaLe Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat Enregistrements : 12 mars 18 - Réalisation : Samuel Hirsch - Chroniqueurs : François Oulac, Kévi Donat

Je je suis libertin

Haut fonctionnaire, bisexuel, SM et plus si affinités A 33 ans, Léo est fiancé et vit en couple. Haut fonctionnaire, il effectue diverses missions pour la diplomatie française. Mais surtout, Léo revendique une sexualité hors des sentiers battus : bisexuel, libertin, s'adonnant aux plaisirs SM... Léo nous livre, à voix nue, les moments déclencheurs qui l'ont poussé à explorer une sexualité différente. De ses entretiens d'embauche où il dévoile sa vie privé à ses premières expériences sado masochistes, de la violence dans le sexe à la confiance dans le couple, Léo parle sans filet et sans tabou.   Enregistrements : été 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Réalisation : Margaux Duquesne

Dans les mains

Le torball, un sport de ballon en aveugle Kevin, 21 ans, est déficient visuel depuis sa naissance. Il pratique le torball, un sport collectif qui se joue "à l'aveugle" avec un ballon à clochettes. Un sport fondé sur une qualité d’écoute particulièrement précise et sur un repérage de l’espace extrêmement méticuleux. Un sport collectif qui favorise rencontres, autonomie, esprit de compète et divertissement.A déguster au casque pour l’effet binaural en 3D audio.   Enregistrements : 12 avril 17 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Réalisation : Kévin Girard & Samuel Hirsch

Sang tabou

Comment j'ai arrêté les tampons Il y a plusieurs années, ma cousine Malou et mon amie Esther m'ont parlé du flux instinctif libre, une méthode qui consiste à retenir son sang dans son vagin lorsque l'on a ses règles. Plus besoin de serviettes, de tampons, ni même de coupe menstruelle : on contracte le périnée, puis le sang s'écoule de lui-même lorsqu'on va aux toilettes. Au bout de quelques mois, cela devient un automatisme. Je le les ai pas crues. J'ai évité de penser à mes règles et au tabou fondateur qu'elles constituent pour notre société. J'en ai parlé avec Elise Thiébaut, auteure de "Ceci est mon sang"  (La découverte). Et puis un jour, mes amies ont fini par me convaincre d'essayer... Extraits de pubs vintage et textes de : Pline l'Ancien, "Histoire naturelle", 77 après JC - Claude Levi-Strauss, "l'Origine des manières de table", 1968 - Coran, sourate II, verset 222, VIIème siècle après JC - Saint-Grégoire, "Homélie 29", Vème siècle après JC - Tardieu, "Manuel de pathologie et de clinique médicale", 1873 - Séverin Icard, "la Femme pendant la période menstruelle : étude de la psychologie morbide", 1890 - Sigmund Freud, "Nouvelle Conférence d'introduction à la psychanalyse", 1932.  Enregistrements : septembre 17 - Lectures : Raphael Almosni - Musique et mixage : Arnaud Forest - Enregistrements et réalisation : Nina Almberg

Un podcast à soi (n°6) : Le gynécologue et la sorcière

Pouvoir médical et corps des femmes Paroles blessantes, propos déplacés, gestes brutaux, manque d'empathie, actes réalisés sans explications ni consentement, absence de prise en compte de la douleur... De plus en plus de femmes racontent les maltraitances et violences vécues lors de leurs suivis gynécologiques, de leurs IVG et de leurs accouchements. Comment expliquer ces pratiques ? Les faire changer ? Comment les femmes peuvent elles se réapproprier leurs corps, leur santé ?Un podcast à soi par Charlotte Bienaimé, le premier mercredi du mois. En partenariat avec le mensuel Causette. Avec :- Lucile Ruault, docteur en science politique à l'université de Lille.- Marie Hélène Lahaye, auteure de « Accouchement : les femmes méritent mieux ». (Michalon)- Marina Salomé, sage-femme- Rina Nissim, naturopathe- Les membres du groupe contre les violences gynécologiques près de Manosque et EliseLectures :- « Tout va bien se passer » Maïa Brami- « Les monologues du vagin » Eve Ensler- « Sorcières, sages femmes et infirmières » Barbara Erenreich et Deirdre English.Remerciements : Aurélia Leuscher - Isabelle CambourakisLiens :- Association Pour Une meuf- Editions Mamamelis de Rina Nissim- « L'accouchement est politique » Laeticia Négrié, Béatrice Cascales- « Le livre noir de la gynécologie » Mélanie Déchalotte- « Donner Naissance » Alana Apfel- « Caliban et la sorcière » Sylvia Fredericci- Le film « Regarde, elle a les yeux grands ouverts »- Le film « Entre leurs mains »- Théatre : Le monde renversé, collectif Marthe Enregistrements : février 2018 - Réalisation & musique originale : Samuel Hirsch - Prises de son, montage, texte & voix : Charlotte Bienaimé - Lectures : Laure Giappiconi - Illustration : Anna Wanda Gogusey

Mycose the night (n°12) : Oh mamie, si tu savais

Cheveux gris et remèdes de grand-mères Les mamies, c’est quoi, c’est qui ? Et bon sang, pourquoi est-ce qu’on parle des « mamies » pour dire les vieilles ? Elles sont toutes mères, et seulement mères, les femmes ? Non. Elles sont toutes grand-mères, et seulement grand-mères, les vieilles femmes ? Non plus. Alors flûte. Elodie Font et Klaire fait Grr papotent cheveux gris, post-ménopause, surnoms pourris, vieilles réacs, manifesteuses ridées, mouroirs insipides contre œillères de petites-filles. Heureusement, Jean-Jacques sait faire un bon café.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 21 février 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°20) : Le grand O

Les vocalises de l'orgasme Courage, mentons : parce que les orgasmes discrets sont toujours un peu suspects, parce que nous sommes des amants polis, parce que nous préférons ne pas semer le doute, nous sommes enclins à exprimer nos (vrais) orgasmes de manière... comment dire... hyperbolique ? Abusée ? ... Euh, un peu fausse, du coup ? En nos temps d'hyperexpressivité, a-t-on le droit de rester ghetto et de jouir d'un petit O ? Rien n'est moins sûr.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, un mardi sur 2.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : février 18 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Collection particulière

Robocop et les petites voitures Benoit collectionne les petites voitures et les figurines, comme autant de morceaux de lui-même.  La Renault 5, Louis XIV, Superman, K 2000, Rackham Le Rouge… Les icônes du passé et de la science-fiction encombrent ses étagères et façonnent son univers. Car cet historien célibataire de 31 ans est atteint d’hypermnésie et d’hyperactivité cérébrale. A l’intérieur de lui, rien ne s’oublie. De sa petite enfance aux futurs virtuels, tout est là, intact. Pour tenir dans ce foisonnement, Benoit ordonne ses figurines comme des balises. Il voit en la RE 30 son idéal absolu et en Robocop un compagnon possible de sa mémoire encombrée. En attendant de parler à une femme, il compose et recompose sa collection particulière.  Enregistrements : novembre 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Réalisation : Anne-Charlotte Sinet-Pasquier

Le mike et l'enclume (mars 18)

Vald, Migos, Quincy Jones, JPEG Mafia, Kate Tempest... Le podcast mensuel de la culture rap. Emission enregistrée en public à FGO-Barbara (Paris 18). Critiques : Vald "Xeu" (1'06) - Migos "Culture II" (12'15) - JPEG MAFIA "Veteran" (22'50) - Swing "Marabout" (33'15) - Evidence "Weather or Not" (41'45)Lourd/Balourd : Quincy Jones dans le New York Magazine (6'32) - La BO de "Black Panther" par Kendrick Lamar (17'52) - Jermaine Dupri au "Songwriters Hall of Fame" (28'43) - Will Smith parodie "ICON" (37') - L'album de Joke encore reporté (38'05) - L'émission Le Grand Pari (47')Les recos des Enclumeurs : Payroll Giovanni & Cardo "Big Bossin Vol. 2" (9'45) - Le court métrage "Les Misérables" de Ladj Ly (20'30) - Kate Tempest "Ecoute la ville tomber" (30') - La Ligne Bleue "Bleue Vol.1" (39')Les recos des auditeurs (51'50) : Mozzy, Tee GrizzleyLa playlist de l'émission à retrouver sur Deezer et Spotify... Envoyez vos recos à lemike@artefrance.frProchain enregistrement le 20 mars à FGO-Barbara (Paris 18) Enregistrement : 13 février 18 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike, Moe - Animateur : Jérôme Larcin - Réalisation : Charlie Marcelet

Mycose the night (n°11) : Troisième mi-temps

Le sport par celles qui n'aiment pas ça Et 1, et 2, et… euh, y’a quelqu’un ? Mycose The Night s’intéresse au sport (oh naaan), aux abdos-fessiers (eergh), aux footballeurs-chouchous (grmmpf), à la beauté du geste (mon cul), aux endorphines de la victoire (gnagnagna), et aux muscles bandés (tu m’intéresses). Elodie Font est dans les startings blocks, Klaire fait Grr fuit la salle de muscu et Jean-Jacques s’en fout, un robot, ça ne fait pas de sport.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 7 février 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°19) : Dis-moi oui

Consentement enthousiaste, contentement maximal Qui a dit que parler de consentement cassait l'ambiance ? Non seulement montrer son enthousiasme, poser des questions, murmurer des permissions, permet de réchauffer les esprits, mais cette forme de communication nous rendra tous meilleurs au lit. Bon. On commence quand ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 17 février 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Ecouter le monde (4/4) : Le son qui cache la forêt

Rodolphe Alexis et le grand orchestre de la nature Rodolphe Alexis pose ses micros dans les forêts d'Asie. Chef d'orchestre d'une nature bruyante et talentueuse, il construit son plan sonore avec la nature et ses animaux musiciens, gibbons, oiseaux, cigales ou batraciens. Réflexions et éthique d'un "musicien documentaire" au micro d'ARTE Radio, et dernier épisode d'une série dédiée au paysage sonore. Qui s'achève avec le son de la chauve-souris bourdon, le plus petit mammifère au monde... Enregistrements : été 17 - Prises de son : Rodolphe Alexis - Entretien : Silvain Gire - Réalisation : Samuel Hirsch - Photo : Yann Gourmelon

Le tchip (n°9) : Wakanda pour toujours

Black Panther, les super-héros noirs et les bonnes recos afropop Kévi, Mélanie et François ont vu “Black Panther” et ils échangent leurs impressions sur le film de super-héros le plus attendu de l’année (13'25). Des critiques américains unanimes, des prévisions au box-office faramineuses, un engouement sans précédent dans la diaspora... La hype autour du film de Ryan Coogler est-elle justifiée ? Oui, et vous allez savoir pourquoi ! Puis François détaille son top 5 des super-héros noirs marquants, de Blade à Storm en passant par Black Lightning (34'28)...Nos recommandations : le roman “The Hate U Give” d’Angie Thomas, le documentaire “La Puissance” à propos de MHD, le documentaire “Black Panthers : Vanguard Of The Revolution”.Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat Enregistrements : 12 janvier 18 - Réalisation : Samuel Hirsch - Chroniqueurs : François Oulac, Kévi Donat, Mélanie Wanga

Mon prince viendra

Klaire cherche l'amour en ligne Klaire cherche l'amour, l’homme de sa vie et le numéro de la pizzeria. Il parait qu’il faut pas chercher, et que ça te tombe dessus quand tu t’y attends le moins. M’enfin, si c’est comme ça que vous vous faites livrer des pizzas, bon courage. Une autofiction sentimentalo-rigolote dans laquelle Klaire fait Grr (Mycose The Night, Casser la Voix) écume les sites des rencontres. C’est pas parce qu’on écume que ça devrait être la mer à boire. Et pourtant...A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : février 18 - Réalisation : Arnaud Forest - La copine : Sarah-Jane Sauvegrain - Texte & voix : Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°18) : Aouch

Faut-il souffrir pour faire l'amour ? Quel est le son qu'on voudrait ne JAMAIS entendre au lit ? Aïe. Aow. Aouch. Et pourtant nous l'entendons : beaucoup trop souvent, et pas toujours dans le cadre de jeux spécifiques. Quitte à vivre avec le aouch, nous en avons fait un objet érotique. Au point d'oublier que la douleur, non, vraiment, n'est ni obligatoire, ni le signe d'une sexualité formidable et libérée.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 11 février 18 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Mycose the night (n°10) : Un, deux, trois, sommeil

L'extinction du dodo Pourquoi on dort ? Est-ce que c'est un truc de gauchiste, c'est quoi le rapport entre Staline, Assassin's Creed et ton pyjama à rayures ? Elodie Font, Klaire fait Grr et Jean-Jacques se penchent sur le sommeil et ses aléas, entre pets de bactéries et araignées macronistes.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 24 janvier 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Ecouter le monde (3/4) : Rumeur dans la jungle

Voyage dans le son intérieur Il est une heure du matin au Nicaragua. A quelques 9000 km du brouhaha parisien. Là-bas se trouve un autre espace-temps, mais aussi une autre musique, celle de la jungle, de sa nature et de son peuple. De jour comme de nuit alternent les choeurs d’insectes, de batraciens, de serpents, de mammifères et d’oiseaux. Au milieu de ce chorus, une homo sapiens vacille entre le sommeil et ses souvenirs de théories du sonore. Elle se dit qu’on ferait bien de passer plus de temps à écouter la nature pour questionner notre place parmi elle.  Un bref moment d'écoute à la fois intime et thérapeutique. Une page arrachée à un carnet de voyage, prétexte à une exploration des vertus du son sur le corps. Enregistrements : 2017 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Sons additionnels : Félix Blume - Réalisation : Umay

Un podcast à soi (n°5) : Qui gardera les enfants ?

Nounous et travailleuses domestiques Pour que des femmes de classes supérieures puissent prétendre à l'égalité professionnelle avec les hommes, et que les couples puissent résoudre l'inégale répartition des tâches domestiques, d'autres femmes moins favorisées deviennent travailleuses domestiques. A Paris comme à New York ou à Londres, elles sont souvent migrantes et laissent leurs propres enfants au pays pour venir prendre soin de ceux des autres. Elles sont nounous, font le ménage ou s'occupent des personnes âgées dépendantes. Leurs voix participent pleinement de notre compréhension de la division sexuelle et raciale du travail domestique.Un podcast à soi par Charlotte Bienaimé, le premier mercredi du mois. En partenariat avec le mensuel Causette. Avec :Patricia et MirabelleRose Myrlie Joseph, docteur études de genre à l’université de Lausanne et en Sociologie à l’université Paris 7.Caroline Ibos, docteur en science politique, maître de conférences à l'université de Haute Bretagne (Rennes 2)Textes :« Chanson Douce » Leïla Slimani - « Qui gardera nos enfants - les nounous et les mères » Caroline Ibos - « Sister outsider » Audre Lorde - « Zami » Audre LordeRemerciements : Jules Falquet, Zita Cabais Obra, Sylvie Fofana Enregistrements : Janvier 2018 - Réalisation & musique originale : Samuel Hirsch - Prises de son, texte & voix : Charlotte Bienaimé - Lectures : Laure Giappiconi - Illustration : Anna Wanda Gogusey

La réparation

Se reconstruire après le pire Enfant, Assetou a été excisée. A 32 ans, elle a décidé de subir une opération du clitoris pour retrouver le plaisir et l'estime de soi. A l'approche du passage au bloc, la jeune femme appréhende. Va t-elle franchir le pas ? Alexandra Vardi a rencontré Assetou avant et après l'opération.   Enregistrements : mars/septembre 17 - Mise en ondes, musique et mix : Samuel Hirsch - Réalisation: Alexandra Vardi

Sex and sounds (n°17) : Les secrets d'une voix sexy

Se chauffer en s'échauffant (la voix) Envie de faire monter la température sous la couette ? Entre deux déballages de dirty talking, n'oubliez pas que votre voix est sexy... sauf quand vous essayez d'être sexy (car le monde du sexe est contre-intuitif). Une experte en lectures érotiques (Gabra Zackman) vous explique comment réchauffer les esprits sans tomber dans les clichés.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 04 février 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Ecouter le monde (2/4) : Le chasseur de silence

Marc Namblard piège le silence dans ses micros Marc Namblard est audio-naturaliste. Il "chasse le silence" pour enregistrer les sons de la nature et des animaux. En France, les zones de silence sans bruit d'origine humaine sont devenues extrêmement rares et précieuses. Notre chasseur est contraint de parcourir plus de 600 km depuis les Vosges pour se rendre en Lozère, l'un des départements les plus silencieux de France. Très peu de trafic aérien et routier, peu de vent, et une riche faune sauvage. Sa mission du jour est de piéger le brâme du cerf. Il lui faut pour cela une base de silence la plus pure possible sur laquelle peindre au micro son paysage sonore. Rendez-vous entre le Causse Méjean et le Mont Aigoual. Les lieux précis de "chasse" seront tenus secrets, pour ne pas troubler la magie du silence...   Enregistrement : octobre 17 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Prises de sons : Aurélien Frances et Marc Namblard - Réalisation : Aurélien Frances

Le tchip (n°8) : Retour vers l'afrofutur

Afrofuturisme et Black Panther, Mélissa Laveaux et Janaelle Monae, Binti Comment la diaspora noire imagine-t-elle le futur ? A quelques jours de la sortie du film Marvel "Black Panther", le Tchip envoie des Noirs dans l'espace. Avec notre invitée, la chanteuse-compositrice Mélissa Laveaux, on dissèque le mouvement afrofuturiste, du musicien Sun Ra à Janelle Monáe en passant par l'écrivaine Octavia Butler ou Missy Elliott. Puis François partage ses impressions sur "Binti", la trilogie phare de l’américano-nigériane Nnedi Okorafor, figure de proue de la littérature afro SF. Mélanie n’a pas pu être présente pour cet épisode mais rassurez-vous, elle revient bientôt !Nos recommandations : la série "The Good Place", la chaîne YouTube The Ubunifu Space et un autre podcast ARTE Radio, Polygame malgré moi.Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat Enregistrements : 29 janvier 18 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs: François Oulac, Kévi Donat

Sex and sounds (n°16) : Flûte, un frout

Grandeur et embarras du pet vaginal Vous pensiez que le vagin était silencieux ? Eh bien, pas toujours. Vous pensiez que les femmes étaient suffisamment complexées par leur sexe (moins de poils ! moins d'odeurs ! plus petit ! plus tonique !) et qu'on n'arriverait pas à leur rajouter des angoisses ? Dommage, voici venu le frout - l'autre nom du pet vaginal. Comme quoi les monologues du vagin, c'est pas toujours de la grande littérature.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 27 janvier 18 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Anna Wanda Gogusey

Le mike et l'enclume (février 18)

Rap du Maghreb, Eminem, Dehmo, CupCakKe, Richie Campbell... Le podcast mensuel de la culture rap. Emission enregistrée pour la première fois en public à FGO-Barbara (Paris 18). Critiques : CupcakKe "Ephorize" (1'15) - Boosie Badazz "BooPac" (16'20) - Dehmo "Poetic Bendo" (21'18) - Hache-P "Before" (37'25) - Hooss "Woodstock" (43'40) - Eminem "Revival" (50'10)Rap du Maghreb (26'10) : Soultana - SHAYFEEN - BaltiLourd/Balourd : Wyclef Jean "Wyclef Jean inspired By" (12'40) - la série "Unsolved" (33') - le clip "Family feud" (42'15) - Les victoires de la musique (48'20)Les recos des Enclumeurs : Richie Campbell "Lisboa" (8'20) - Joe Lucazz "No Name 2.0" (14') - Scallops Hotel "Sovereign nose of your arrogant face" (35'10)La playlist de l'émission à retrouver sur Deezer et Spotify... Envoyez vos recos à lemike@artefrance.frProchain enregistrement le 13 février à FGO-Barbara (Paris 18) Enregistrement : 16 janvier 18 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike, Moe - Animateur : Jérôme Larcin - Réalisation : Charlie Marcelet

Ecouter le monde (1/4) : Vos gueules les mouettes

Le bruit des vagues a des choses à dire Parmi les sons de la nature, le bruit des vagues est l'un des plus connus et des plus appréciés. Il a aussi beaucoup à nous dire. Parce qu'il a longtemps enseigné le son, Christian Canonville sait comment enregistrer et comment lire ce paysage sonore des vagues sur la plage. Comment se jouer des rafales du vent, des rouleaux assourdissants, des ondées passagères, pour capter les multiples langages de l'estran, cet espace éphémère découvert à marée basse. Fond d’air, ambiance, paysage, personnage… Avec sensibilité, il explique ce que l'écoute nous apprend d'un territoire, et comment mettre en scène le réel pour qu’il sonne plus vrai.Christian Canonville a enseigné durant 20 ans à l' E.N.S. Louis-Lumière les fondements de la prise de son au cinéma, puis ceux de la réalisation de documentaires et de fictions radiophoniques.    Enregistrements : octobre 16, février 17 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Prises de son et réalisation : Sara Monimart

Mycose the night (n°9) : Appel masqué ohé ohé

Du téléphone fixe au 07 RIP les cabines téléphoniques, MDR le langage sms, et puis pourquoi des pages jaunes en 2018 ? Mycose the Night décroche son téléphone, symbole des 90´s chéri-raccroche-je-dois-utiliser-le-fixe, d’accord, mais aussi d’aujourd’hui-emoji-qui-rit. C’est quoi le rapport entre le téléphone, le pop-corn, et les gens qui se font enterrer vivant ? Plongeon d’Elodie Font (call-girl), Jean-Jacques (call me maybe) et Klaire fait Grr (sur répondeur) au pays où on se jete allô, quoi.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle de cheveux, d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.En partenariat avec Brain Magazine. Enregistrements : 10 janvier 18 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°15) : Faut le dire vite

Pourquoi les mots du sexe sont-ils si courts ? Pendant que les amoureux et pervers de tout poil se débattent pour avoir des rapports plus longs et des anatomies plus larges, le vocabulaire sexuel, lui, nous inflige précisément l'inverse : plus c'est sexe, plus c'est court. Nos mots cochons sont à la limite de l'onomatopée. Mais au fait : pourquoi ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 21 janvier 17 - Mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°7) : Au pays de Candia

Comment se débarrasser de son patron raciste Pour ce premier épisode de l’année, on reçoit Marie Dasylva, aka la Snatcheuse de Franges sur Twitter. Son job : venir en aide aux femmes racisées en milieu professionnel, et défendre ses “pépites” contre leurs patrons racistes, joliment surnommés “Candia”... Sa devise : “pas de pédagogie”. Puis Mélanie nous raconte son voyage initiatique en Côte d'Ivoire, sur la terre de ses ancêtres ! On parlera également des Victoires de la musique, du pull de H&M et du comeback de Bamboula… C’est nous ou 2018 commence mal ? Au menu des recommandations : la série "The Chi", quelques sons ramenés d'Abidjan et une série d’articles consacrés à Kelis.Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat Enregistrements : 15 janvier 18 - Réalisation : Charlie Marcelet, Samuel Hirsch - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Polygame malgré moi

Il n'a pas su dire non A 30 ans, Demba, fils d’immigrés sénégalais, menait une petite vie tranquille. Un travail, une femme, un bébé en route, son chemin était tout tracé. Il avait oublié un détail : la promesse faite par ses parents à un oncle alors qu’il était enfant. Pour éviter le déshonneur dans le village dont ils sont originaires, et parce qu’il n’a pas su dire non à ses parents, Demba a épousé sa cousine au Sénégal. Il est ainsi devenu polygame. Il raconte la façon dont le destin bascule.  Enregistrements : juin 17 - Musique, mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Réalisation : Sabrina Seddiki

La guerre du poil

50 ans d'épilation du maillot Yolande, 82 ans, est esthéticienne. Depuis 50 ans qu’elle arrache des bandes de poils, elle a vu les maillots s’échancrer et, avec eux, les corps se libérer. Mais s’épiler entièrement le sexe et la raie des fesses, est-ce vraiment une libération ? Et au fait, pourquoi on s'épile ? Ou pour qui ? Pauline Boulet a posé son micro entre les cuisses des clientes et la marmite de cire chaude. Enregistrements : octobre 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Réalisation : Pauline Boulet

Sex and sounds (n°14) : Le groove du porno

Gloire et déclin des musiques du X Les films X ont mauvaise réputation ? Côté bande-son, c'est encore pire. Entre porn groove et musique d'ascenseur, l'âge d'or des grands compositeurs du X semble avoir disparu à mesure que la crise économique touchait le marché de la pornographie. Que reste-t-il à se mettre dans l'oreille pour illustrer le sexe ? Un peu n'importe quoi : pour le meilleur, et souvent pour le pire.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 10 janvier 17 - Mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Anna Wanda Gogusey

Mutt dogs

Le premier podcast pour chiens en binaural Une balade sonore au ras du sol, enregistrée en binaural par des chiens d’un quartier récemment urbanisé en bordure de Belo Horizonte, au sud-est du Brésil. Les preneurs de son Marmita, Pretinha, Nina, Bob, Frida et Una ont été équipés d'un micro binaural placé au niveau des oreilles. Connus sous le noms de “vira-latas” (retourneurs de poubelle), les chiens des rues du Brésil proposent une écoute de leur monde et de leur cohabitation avec les humains. Quand on est chien, on aime fouiller dans les déchets pour dénicher quelque chose à manger, on aboie quand une moto passe, on court après les voitures qui envahissent notre territoire, on se faufile à l'intérieur des maisons et on explore les terrains abandonnés... MUTT DOGS (English)Known as “vira-latas” (dump tippers), stray dogs offer their canine listening abilities in conjunction with human cohabitation. As a dog, you love rummaging through dumpsters, looking for something to eat; you bark when a motorcycle passes by; you run after cars invading your territory; you dash in and out of houses; and you explore abandoned fields. This piece offers a ground level sonic walk, binaurally recorded by dogs in a recent urbanized neighborhood close to Belo Horizonte in Southeast Brazil.   Enregistrements : juillet, septembre 17 - Prises de son : Marmita, Pretinha, Nina, Bob, Frida et Una - Réalisation : Sara Lana et Félix Blume

Un podcast à soi (n°4) : Papa où t'es ?

Parentalité, charge mentale et travail domestique Depuis deux ans, je suis maman d'un petit garçon. Je venais à peine de découvrir le féminisme lorsque j'ai su que nous allions devenir parents. Mon féminisme est donc étroitement lié à ma maternité. Car c'est peut-être en devenant mère que j'ai le plus souffert des inégalités de genre. Parce que, alors que nous étions un couple qui aspirait à devenir des parents égaux, les statistiques sur l'inégale répartition des tâches domestiques et parentales nous ont rattrapés. Parce que je me suis sentie responsable en priorité du bébé. Parce qu'à chaque Noël, je découvre avec stupéfaction les jouets : roses avec des landaux pour les filles, bleus avec des déguisements d'astronautes pour les garçons. Je me suis demandée comment nous pouvions encore en être là ? Pourquoi la maternité et la paternité sont toujours marquées par autant d’inégalités ? Comment tout cela se met en place ? Que se passe-t il lors des premiers mois de la vie de l'enfant ? Qu'attend-t on des pères et des mères en 2018 ? Avec : - Amandine, Anthony et Roman Page YouTube d'Amandine sur le congé paternité :https://www.youtube.com/channel/UC8hw52fVIV24t97csG5FVog- Emma, blogueuse ("La charge mentale") : https://emmaclit.com/ et autrice de la bande dessinée "Un autre regard"- Le collectif en construction "maternités et féminisme" : collectif.fem.mat@gmail.com- Anne-Sophie Vozari, doctorante en sociologie à l'Ehess, prépare une thèse sur  le soutien à la parentalité- Christine Delphy, sociologue : https://christinedelphy.wordpress.com/Textes : « La femme gelée » d'Annie Ernaux et « De la marge au centre » de Bell Hooks lus par Laure Giappiconi Remerciements : Emmanuelle Josse, Chantal Birman, Chloé Amar, Patrick Jean et Hélène PerivierUn podcast à soi par Charlotte Bienaimé, le premier mercredi du mois. En partenariat avec le mensuel Causette.  Enregistrements : décembre 17 - Réalisation et musique originale : Samuel Hirsch - Textes et voix : Charlotte Bienaimé - Illustration : Anna Wanda Gogusey

Mycose the night (n°8) : Froid de canard et chaud bouillant

Tu préfères geler ou brûler ? Est-ce qu'on se pèle pas un peu le jonc ? Pourquoi les femmes ont-elles plus froid que les hommes ? Combien ça coûte de se faire cryogéniser juste la tête ? Pourquoi les testicules sont-elles le petit escalator de nos vies dérisoires ? Est-ce que les féministes mangent des bébés en Mister Freeze ? Dans ce nouvel épisode de "Mycose The Night", Klaire fait Grr et Elodie Font ouvrent le four et le congélo sur les aventures peu connues du froid et du chaud.  Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale, infos scientifiques et blagues pourries. Ça parle de cheveux, d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.  Enregistrements : décembre 17 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°13) : Que disent les robottes ?

Ecoutons les sex dolls qui parlent A l'heure où des algorithmes surpuissants massacrent les meilleurs joueurs mondiaux d'échecs et de go, qu'en est-il des robots sexuels ? Vont-ils remplacer les pornstars ? Vont-ils parler de Proust et de physique quantique entre deux fellations ? A priori, pas vraiment : leur intelligence artificielle reste limitée - et encore, on reste polis. Ce qui pose une question : veut-on que nos partenaires soient intelligents ? Eh bien... pas forcément. Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver aussi sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 6 janvier 18 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°6) : Calmos les amis

Teinte 490 pour une blackface réussie Entre le very bad buzz d'Antoine Griezmann grimé en blackface, et l'éviction polémique de Rokhaya Diallo d'une institution républicaine, la fin d'année est mouvementée pour les afrodescendants (4'07). Qu'à cela ne tienne, on est allé voir "La Deuxième Etoile", une comédie de Noël réalisée par le martiniquais Lucien Jean-Baptiste. Spoiler : on n'a pas aimé (14'22). Puis Kévi nous parle de Chris Rock, monument du stand-up afro-américain à l'humour frontal, qui fera son grand retour en 2018 (36'20). Également au menu: Jay Z menacé de mort, la win de l'équipe de France de handball, entre autres. A l'année prochaine !Nos recommandations : l'épicerie fine Joe & Avrels, l'album "4eva Is A Mighty Long Time" de Big K.R.I.T, et le stand-up "From The Hood To Hollywood" de Tiffany Haddish.Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul, @kvdonat Enregistrement : 18 décembre 17 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Romanesque (8/8) : Le cirque est en ville

Alexandre Romanès fait son cirque Au début des années 90, Alexandre et Délia créent le cirque Romanès à proximité de la Place de Clichy, à Paris. L’accueil des habitants est plutôt glacial : « On a déjà les Noirs, les Arabes, les travestis, les toxicos, les prostituées, les loubards, et maintenant les Gitans »… Mais la troupe tient bon.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Romanesque (7/8) : On m'a volé ma fille !

Alexandre Romanès sauve sa fille Avant de faire la rencontre de Délia, chanteuse hongroise qui deviendra sa femme, Alexandre Romanès a vécu une vingtaine d’années avec la poétesse Lydie Dattas et eu une fille avec l’une de ses cousines, une belle gitane espagnole. On vous le dit, la vie d’Alexandre est un vrai cirque !Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Romanesque (6/8) : Viva l'Algérie

Alexandre Romanès en prison Alors qu’il se produit comme équilibriste sur échelles à Saint-Germain-des-Prés, Alexandre se voit proposer une tournée en Algérie. « Quand on a vingt ans, on n’est pas très malin, c’était évident que j’allais me faire arrêter… ». Mais la poésie peut parfois vous sortir de prison.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Le mike et l'enclume (décembre 17)

Nipsey Hussle, Yung Lean, Booba, Chilla, Guizmo, Damso, cadeaux... Le podcast mensuel de la culture rap. Enregistrée en live, cette émission de Noël 2017 est aussi pour la première fois disponible en vidéo sur le Facebook ARTE Radio et sur YouTube.Critiques : Nipsey Hussle × Bino Rideaux "No pressure"  (1') - Yung Lean "Stranger" (10'10) - Jaden Smith "Syre" (22') - Booba "Trône" (24'20) - Chilla "Karma" (37') - Guizmo "Amicalement Vôtre" (43')Lourd/Balourd : Damso chantera l'hymne de la Belgique (5'40) - La bande son 100% hip hop du film "Tueurs" (16'50) - Retour de Jadakiss & Fabolous avec leur projet "Freddy vs Jason" (36') -  Le clip de Vin's sur #metoo (41')Les recos des Enclumeurs : Armand Hammer "Rome" par Labrax (8') - Mavi Phoenix "Young Prophet" par Mike (20') - Sopico "Ëpisode 1" par Lama (27'40)- Ichon "Il suffit de le faire" par Moe (46'12)Hotte de Noël 2017 : ALKpote "Les marches de l'empereur" (48'15) - Pour les enfants, Mes premiers airs de Hip-Hop d’Aurélie Guillerey (éditions Gründ) (49'20) - Kelela "Take Me Appart" (49'50) - Yelawolf "Trial by fire" (50'45)La playlist de l'émission à retrouver sur Deezer et Spotify... Envoyez vos recos à lemike@artefrance.fr Enregistrement : 13 décembre 17 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike, Moe - Animateur : Jérôme Larcin - Réalisation : Charlie Marcelet

Sex and sounds (n°12) : L'impur Noël

Les chansons de Noël ne sont pas pour les enfants Noël, fête des enfants ? Pas pour toutes les oreilles. Aux Etats-Unis, les chansons de Noël les plus populaires sont truffées de références franchement... adultes. C'est bien normal : en attendant qu'on puisse acheter des enfants dans les centres commerciaux, c'est encore en forniquant comme des dingues qu'on se reproduit. Les fêtes de famille sont toujours, à l'origine, des fêtes du sexe. Maïa propose une compile des sous-entendus les plus inattendus des chansons du barbu : attention, lyrics explicites !  Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 16 décembre 17 - Mise en ondes & mix : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Mycose the night (n°7) : Les boules de Noël

Le téléfilm de Noël et autres traditions Salut, c'est le mois de décembre. Celui des cadeaux trop chers pour le beau-frère, des sapins en plastique polluant moches, des chants qui restent dans le crâne, et des pères Noël déguisés payés six euros de l'heure avec saut de portique de RER. Klaire fait grr n'a pas complètement le saint-esprit de Noël, Elodie Font essaie d'en faire (de l'esprit), et Jean-Jacques est le seul à ne pas fêter son annive (tant pis pour lui). Hohoho.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale et blagues pourries. Ça parle de tout, de cheveux, d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.  Enregistrements : 30 novembre 17 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Querelle de clocher

Parisien vs village Dans la petite commune de Maconge, en Bourgogne, les cloches sonnent toutes les heures de nuit comme de jour. Un ancien enfant du pays, revenu de Paris dans son village pour ouvrir des chambres d’hôtes, ne l’entend pas de cette oreille. Hors de question que ses clients soient réveillés par des bruits nocturnes. La guerre est déclarée... Une comédie documentaire au son des cloches.  Enregistrements : 12 juin, 13 juillet 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Réalisation : Grégoire Molle

Romanesque (5/8) : Bluette et ronchon

Alexandre Romanès encaisse les coups Une amourette lors d’une tournée en Suisse suivie d’une bagarre dans un restaurant. Décidément, le jeune Alexandre a le sang chaud.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Romanesque (4/8) : Le bébé éléphant

Alexandre Romanès, nounou d'éléphants Deux adolescents, un bébé éléphant qui fait du ski nautique, un promoteur immobilier véreux, encore une tournée baroque en compagnie du jeune Alexandre Romanès et de sa cousine dans le Sud de la France.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Romanesque (3/8) : Dans la gueule du lion

Alexandre Romanès dompte les fauves En s’adressant à son petit chien Piki comme s’il était face à un lion, Alexandre Romanès fait un joli pied de nez à son passé de dompteur de fauves auprès de son père, Firmin Bouglione. « Les gens connaissent pas les fauves, c’est des tueurs ! Et mon père m’a dit : vas-y, rentre ! »Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès nous conte l'histoire de sa vie. Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Sex and sounds (n°11) : L'orgasme féminin au cinéma

Faut-il crier comme une actrice ? Les écrans ont envahi les chambres à coucher : plus que jamais, le cinéma définit notre jeu d’acteurs… dans la vraie vie, dans nos vrais lits, dans nos vraies coucheries. Mais quand nous autres spectateurs crions et gémissons "comme au cinéma", quel film choisir ? Comédie romantique ou Lars von Trier ? Le son de nos orgasmes ne révèle pas seulement nos goûts artistiques, il laisse aussi présager de notre milieu social… et de notre implication dans la relation.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrement : 3 décembre 17 - Réalisation : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°5) : Nola chérie

Spike Lee - les journalistes noirs en France - les recos afropop Cette semaine, notre cops Jennifer Padjemi, journaliste à Buzzfeed, se joint au Tchip pour discuter de la série de Spike Lee, "Nola Darling n’en fait qu’à sa tête" ("She’s Gotta Have it" en V.O.)(11'00). Elle se confie ensuite sur la place des journalistes noirs dans les media français (34'48). Plus les brèves et les bonnes recos (45'05) de la culture afropop !On vous recommande : Black in Tokyo - "Mudbound" sur Netflix - l'album "Take me Apart" de Kelela - Les chansons de Noël de Mariah CareyLe Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul, @kvdonat et @jenniferpadjemi Enregistrement : 4 décembre 17 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Romanesque (2/8) : Mes deux mères

Alexandre Romanès et ses deux mamans Bien avant de choisir Romanès comme nom d'artiste, Alexandre faisait partie du clan Bouglione, l’une des grandes familles du cirque. Alors que ses parents, Firmin et Violette, sont en tournée à Nice, ils croisent une gitane calabraise et lui proposent un drôle de marché : « La  proposition a dû lui plaire puisqu’elle est montée dans la voiture avec eux ». Retour aux origines d'une vie d'aventures.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès raconte sa vie comme un conte d'amour et d'aventures.  Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Romanesque (1/8) : La chanteuse

Alexandre Romanès cherche chanteuse tzigane Après avoir été dompteur de lions dans le cirque de son père, puis équilibriste dans les rues de Paris, Alexandre Romanès fait la rencontre de Délia, une tzigane hongroise et chanteuse au tempérament bien trempé. « Un soir dans la petite caravane, elle a placé une énorme croix contre sa poitrine nue, et moi j’ai pensé : il faut absolument que je lui fasse un enfant. » Ensemble, ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’aventures.Âme du cirque tzigane qui porte son nom, Alexandre Romanès raconte sa vie comme un conte d'amour et d'aventures.  Entretien, prises de son et montage : Jérôme Sandlarz - Musiques : Cezame - Mise en ondes et mix : Samuel Hirsch - Illustrations : Miroslav Sekulic-Struja

Un podcast à soi (n°3) : Le gras est politique

La grossophobie, une discrimination "fun" Elles sont grosses et discriminées pour cela. Ce sont des remarques, des regards, des insultes, des commentaires. C'est un patron de restaurant qui, lors d'un entretien, vous annonce qu'il ne peut vous embaucher parce que vous dissuaderiez les clients de commander un dessert. C'est un médecin qui passe à côté du bon diagnostic, car il  estime que tout est lié à votre poids. C’est un amant qui n’ose pas s’afficher à vos côtés.Dans ce troisième épisode d’Un podcast à soi, elles racontent avec puissance leur quotidien et leur recherche de liberté. Leurs récits bouleversants interrogent notre rapport aux normes esthétiques et alimentaires, et donnent à comprendre pourquoi la grossophobie est un enjeu féministe.Un podcast à soi par Charlotte Bienaimé, le premier mercredi du mois. En partenariat avec le mensuel Causette. Avec : Lucie (@lucie_larousse) - Olga (@theutoptimist) - Daria et Eva, du collectif Gras Politique - Solenn Carof, sociologue (ses publications). Lectures : « Coup de gueule contre la grossophobie » d'Anne Zamberlan -  « Rapetisse » de Lucie Larousse. Livres : « Le poids : un enjeu féministe » de Susie Orbach (Marabout, 2017) - « On ne naît pas grosse » de Gabrielle Deydier (Gouttes d'or, 2017)Liens : les bandes dessinées de Lucie Larousse - le jeu vidéo « Regarde » de Lucie Larousse - la chronique dessinée « Ta copine grosse rigolote » de Lucie Larousse - le blog de OlgaRemerciements : Amandine du collectif Gras Politique Enregistrements : novembre 17 - Réalisation : Samuel Hirsch - Prises de son, texte, voix : Charlotte Bienaimé - Lecture : Estelle Clément Béalem - Illustration : Anna Wanda Gogusey

Sex and sounds (n°10) : Plein la bouche

Fétichismes divers et oralité Vous trouvez les gémissements des performeuses pornographiques trop clichés ? Pour vous exciter, tentez les divers fétichismes de la bouche : la déglutition, l'humiliation des lèvres, les béances de la bouche, bref les joies du partialisme oral. Une plongée dans les profondeurs de notre inconscient culturel, et une visite guidée de l'autre palais du sexe.Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis Enregistrement : 3 décembre 17 - Réalisation : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Quand je serai grande je n'écrirai plus

L’enfant, l’écrivain et la vocation Quand Sarah Maquet avait neuf ans, elle voulait devenir écrivain. Un jour, un auteur jeunesse est venu dans sa petite école de campagne. Vingt ans après elle retrouve cet auteur, Stéphane Méliade, ressort ses poèmes d'enfant et affronte en famille son rapport à l'écriture. "Avoir neuf ans, ne jamais lâcher son stylo. Ecrire des poèmes, des histoires de ville en chocolat, imaginer qu'on s'évade de l'école en devenant un oiseau. Vingt ans plus tard, la petite Sarah devenue grande rêve toujours autant. Chaque instant de sa vie, elle le réécrit. Mais aujourd'hui, les mots restent bloqués. Elle a trop entendu que l'écriture comme métier, "ce n'est pas sérieux". Sarah a laissé son stylo de côté. Mais les mots ne l'ont jamais lâchée. A bientôt 30 ans, elle va de nouveau s'autoriser à rêver ! Elle rouvre les cartons poussiéreux conservés dans le grenier de la maison familiale, retrouve ses mots d'enfant, se confronte avec sa mère. De l'enfance à l'âge adulte : pourquoi écrit-on, pourquoi cesse t-on d'écrire ? Et surtout, comment retrouve-t-on ce plaisir d'écrire ?" (Sarah Maquet) Enregistrements : juillet, novembre 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Réalisation : Sarah Maquet

Mycose the night (n°6) : Rien à boire

L'alcool c'est de l'eau C'est quoi le pire quand on a bu : parler avec un accent belge ou se prendre pour Beyoncé dans le métro ? Pourquoi les meufs se font toujours servir un vin blanc et pas un verre de sky ? Qui boit du thé à 20 boules et se casse sans payer ? Et pourquoi il y a du homard dans la potion magique ? Elodie, Klaire et Jean-Jacques boivent pour oublier. Pour oublier quoi ? On sait plus. C'est que ça doit marcher.Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale et blagues pourries. Ça parle de tout, de cheveux, d'amour, de toilettes ou de travail, mais toujours de façon pointue et rigolote.  Enregistrements : 16 novembre 17 - Réalisation : Arnaud Forest - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°9) : L'homme qui jouit

Le son de l'orgasme mascullin Un tiers des hommes ont déjà simulé au lit. Ca vous surprend ? Au fait, quel est le son de l'orgasme masculin ? Une chose est sûre : nos représentations ne nous aident pas, qui présentent un homme plus préoccupé de performance que de feeling. Alors, les hommes, on se décoince quand ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrement : 26 novembre 17 - Réalisation : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°4) : On se fait les contours

Don't touch my hair Cette semaine, avec Joey Augustinien de RAK Média, on parle de ce qui se passe dans la tête des Noirs - enfin, sur leur tête. Kévi explique l'importance des salons de coiffure dans les cultures afros française et américaine, du film "Barbershop" d'Ice Cube à la websérie "Soul Sisters" de Hugues Lawson-Body (13'05). Puis François essaie de comprendre comment Cardi B, la météore du rap cainri, a réussi à hacker l'industrie musicale (39'45). Également au menu : Nicki Minaj, le jeu vidéo Hair Nah, un peu de musicologie et pas mal de "money moves"...Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast Enregistrement : 20 novembre 17 - Réalisation : Charlie Marcelet - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat

Sauvée par le son

A fleur de peau (9/9) : happy end ou pas ? Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". (9/9) Sauvée par le sonUn nouveau magnétiseur, monsieur H, dégage tant de choses qu’il fait pleurer Fabienne. Elle décide de partir en vacances. Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Madame M. et les vies antérieures

A fleur de peau (8/9) : une visite aux ancêtres Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". (8/9) Madame M. et les vies antérieures L’année est largement écoulée et Fabienne est envahie de plaques rouges. A bout de ressources, elle part consulter ses ancêtres. Enregistrements : mars 15 – septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Pourquoi pas l'ayahuasca

A fleur de peau (7/9) : venin de grenouille et transe hallucinogène Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 7. Pourquoi pas l'ayahuascaPuisque le psoriasis a une dimension psychosomatique,  pourquoi ne pas se purifier l’esprit? L’ayahuasca, plante hallucinogène d’Amérique du Sud, est à la mode. Fabienne participe à une cérémonie shamanique dans les Flandres belges. Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

La poupée vaudou

A fleur de peau (6/9) : un sort à la voisine Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 6. La poupée vaudou Fabienne fabrique une poupée vaudou pour jeter un sort à sa voisine de Bruxelles. A Paris, le remède à base de fugo est arrivé d’Afrique. Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Attaque de la voisine

A fleur de peau (5/9) : conflit et magie noire Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 5. Attaque de la voisineA Bruxelles, un conflit de voisinage accentue les crises de psoriasis. Fabienne décide de se défendre. Et la meilleure défense, c’est bien connu, c’est l’attaque…  Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Le marabout

A fleur de peau (4/9) : divination et pommade africaines Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 4. Le maraboutAprès un rendez-vous manqué, Fabienne rencontre Doudou, un sympathique marabout Africain. Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

L'exorciste

A fleur de peau (3/9) : la prière et le toucheur Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 3. L'exorciste Retour en Normandie, cette fois pour une tentative de soin par la puissance de la pensée et les prières catholiques. Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

La bave d'escargot n'atteint pas le magnétiseur

A fleur de peau (2/9) : des remèdes de sorciers Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 2. La bave d'escargot n'atteint pas le magnétiseurSur les conseils d’un paysan vendéen, Fabienne traite ses plaques rouges à la bave d’escargot. Elle rencontre ensuite un magnétiseur qui lui posent des questions troublantes.  Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Les fleurs rouges et l'homme du Caire

A fleur de peau (1/9) : comment j'ai eu des fleurs Pour soigner son psoriasis, Fabienne décide de tester tous les remèdes de sorciers, guérisseurs et autres marabouts. Pendant plusieurs mois, elle enregistre ses traitements (magnétisme, bave d’escargot, ayahuasca…), ses rencontres et ses crises de foi. Une comédie vraie dans l’univers des médecines parallèles.Cette série documentaire a bénéficié d’une bourse SCAM "Brouillon d’un rêve". 1. Les fleurs rouges et l’homme du Caire  Depuis une dizaine d’années, Fabienne a du psoriasis. Des plaques rouges apparaissent sur sa peau, ses bras, ses jambes. Elle n’ose plus se déshabiller à la plage. La médecine classique, remboursée, ne la guérit pas. Fabienne décide de suivre pendant un an tous les traitements alternatifs qu’on lui conseille. Première rencontre, au Caire, un homme l’aborde et l’entraîne pour acheter une pommade miraculeuse…  Enregistrements : mars 15-septembre 17 - Musique originale, mise en onde & mix : Samuel Hirsch - Texte, voix, réalisation : Fabienne Laumonier - Illustration : Alice Retorré

Le mike et l'enclume (novembre 17)

Orelsan, XV, Freez, Hamza, Belly... Albums : Orelsan "La fête est finie" (00'40) - XV "404 Error" (15') - FREEZ "Les minutes vides" (22'40'') - 21 Savage, Offsett & Metro Boomin "Without Warning" (31') - Hamza "1994"(37'40) - Belly "Mumble Rap" (40'40). Lourd / Balourd : Kaaris : 4ème album "Dozo" (13'50) - Solaar : nouvel album "Géopoétique" (20'30'') - Wu-Tang : "The saga continues" (29'30) - Booba annonce la sortie de "Trone" le 15 décembre (annive de Rohff ;) (36'30). Recos des Enclumeurs : Doums (11'40) - Katana (19'10) - Yaeji (27') - Eddy de Pretto (34'40). Recos des auditeurs (46'20) : Lewis is Dead -  Nouvel album de N.E.R.D. - One Station (La Rochelle).  Enregistrements : 14 novembre 17 - Chroniqueurs : Lama, Labrax, Mike & Moe - Animation : Jérôme Larçin - Réalisation : Charlie Marcelet

Sex and sounds (n°8) : Jeter un sort

Put a spell on sex Les sorcières sont de retour ! Maintenant qu'elles ont troqué le balai volant contre un combo aspirateur-parapente, que reste-t-il de leurs pouvoirs ? Le sexe, évidemment. Chaque chapelle propose ses potions, ses rituels, ses prières... Car les mots ont bel et bien du pouvoir. Et parce que cet épisode sera magique même pour les sceptiques acharnés, sachez qu'il existe des sortilèges parfaitement raisonnables. Et qu'on apprendra à provoquer une impuissance !Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis. Enregistrement : 19 novembre 17 - Réalisation : Samuel Hirsch - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Sans titre

Museum fictions (4/4) : les coulisses de Beaubourg Sans Titre est une oeuvre d'art stockée dans les réserves du Centre Pompidou. Pour la première fois, Sans Titre va quitter le musée, et rejoindre une exposition au Turkménistan.Monte-charge, hayon-élévateur, rayons x, champagne et odeur de souffre, Sans Titre est le récit poétique du convoiement d'une oeuvre d'art sous haute protection.Une coproduction d'ARTE Radio avec le centre Pompidou - Retrouvez les "museum fictions" et "l'agenda sonore" sur l'appli gratuite du centre Pompidou.  Enregistrements : juin, septembre 17 - Musique, réalisation & mix : Arnaud Forest - Voix : Anaïs Thomas - Prises de son et texte : Jeanne Robet

PomPomPidou

Museum fictions (3/4) : Beaubourg est un jeu d'enfants C’est une histoire avec des nuages, des cochons, New York et des toupies. Une déambulation sens dessus dessous à travers 5 œuvres du centre Pompidou. Chacune convoque un univers onirique et décalé illustré par un thème musical particulier qui rythme la narration.Une coproduction d'ARTE Radio avec le centre Pompidou - Retrouvez les "museum fictions" et "l'agenda sonore" sur l'appli gratuite du centre Pompidou.  Enregistrements : 12 juin, 18 septembre 17 - Musique, réalisation & mix : Arnaud Forest - Prises de son, texte et voix : Laure Chatrefou

Le parvis de mon père

Museum fictions (2/4) : ma vie loin du Centre Pompidou Dans les années 70, le chantier de Beaubourg au centre de Paris était emblématique des grands travaux de l’époque. Mon père, « chauffeur-livreur en électricité », y avait livré du matériel. A chacun de nos passages aux abords du futur centre Pompidou, il s'arrêtait pour me raconter le chantier. Moi, je ne savais même pas que c’était un musée. J'ai appris la vie en traînant sur le parvis. Une coproduction d'ARTE Radio avec le centre Pompidou - Retrouvez les "museum fictions" et "l'agenda sonore" sur l'appli gratuite du centre Pompidou.  Enregistrements : juin, septembre 17 - Musique, réalisation & mix : Arnaud Forest - Prises de son, texte et voix : Mehdi Ahoudig

Jeune fille endormie

Museum fictions (1/4) : à quoi rêve Beaubourg la nuit ? Dans un cadre très carré, la jeune fille est endormie. Elle est tombée dans les dédales du sommeil au détour d'un chant et s'est mise à rêver.Une coproduction d'ARTE Radio avec le centre Pompidou - Retrouvez les "museum fictions" et "l'agenda sonore" sur l'appli gratuite du centre Pompidou.  Enregistrements : juin 17 - Musique, réalisation & mix : Arnaud Forest - Chant lyrique : Mathilde Ortscheidt - Prises de son, texte et voix : Sabine Zovighian

Mycose the night (n°5) : Game of Trône

Au (petit) coin Que dit le sphincter externe au sphincter interne quand les lumières sont éteintes ? Tu entends le cri de la serviette hygiénique au fond des bois ? On l'a compris, cet épisode se penche sur les toilettes. Il précise le rapport entre les kebabs et la Corée du Nord, soigne les hémorroïdes, atteint le point féminazi, et colle des amendes pour épanchement d’urine. Où Elodie, Klaire et Jean-Jacques constatent que les petits coins ne tournent pas rond. C’est pas plus mal pour viser la cuvette. Mycose the night - 1 mercredi sur 2 Elodie Font ("Coming in"), Klaire fait Grr ("Casser la voix") et Jean-Jacques le robot relou mélangent culture générale et blagues pourries. Ça parle de tout, de cheveux, d'amour, de travail ou de petit dej', mais toujours de façon pointue et rigolote.  Enregistrements : 13 octobre 17 - Réalisation : Samuel Hirsch - Textes & voix : Elodie Font, Klaire fait Grr - Illustration : Pauline Aubry

Sex and sounds (n°7) : Silence, on parle

Des silences lourds de sens La parole se libère ! Avec les affaires Weinstein, Louis CK et consorts, c'est indéniable - mais aussi perturbant, parce qu'on nous a vendu la parole sexuelle comme déjà libérée. Du coup, on découvre que le silence et les confidences existent dans un espace fragile fait d'hésitations, d'empêchements et de doutes... Nous réapprenons aussi que personne ne sort du silence sans quelqu'un pour l'écouter. Et que, quand certaines font la lumière, d'autres ferment les yeux et les oreilles ! Vous êtes où, vous, sur l'échelle des 50 nuances de cris et chuchotements ?Sex and sounds, le podcast de Maïa Mazaurette, tous les mardis.A retrouver sur la chaîne Youtube ARTE Radio. Enregistrements : 12 novembre 17 - Mise en ondes & mix : Arnaud Forest - Texte & voix : Maïa Mazaurette - Illustration : Sjoerd van Leeuwen

Le tchip (n°3) : Obama dans le rétro

Ta-Nehisi Coates - The Boondocks - le Roi Lion Cette semaine, Le Tchip parle politique et "pouvoir noir". Avec nos impressions sur le dernier livre du journaliste afro-américain Ta-Nehisi Coates, "We Were Eight Years in Power", qui revient sur les années Obama (14'05). Puis François nous parle de la série animée "The Boondocks", bijou pop et satirique adapté du comics à succès du dessinateur Aaron McGruder (31'55). Également au menu : le coup de pied de Patrice Evra, la prochaine adaptation du Roi Lion avec Beyoncé et Donald Glover, le dernier film d'Omar Sy "Knock", un docu sur Chris Brown... Enjoy !Le Tchip sur Twitter : @letchippodcast, @franzoul et @kvdonat   Enregistrement : 6 novembre 17 - Réalisation : Samuel Hirsch - Chroniqueurs : Mélanie Wanga, François Oulac, Kévi Donat