04 76 50 38 38

Rassemblement Citoyens Ecologistes et Solidaires
ADES

Quand Laurent Wauquiez invente la compétition entre les agents du service public

Aujourd’hui, tous les agents de la Région Auvergne Rhône Alpes étaient invités au siège lyonnais pour une remise des trophées.

Cette cérémonie, qui devait à l’origine être présidée par Laurent Wauquiez ressemble en tous points aux oscars : listes de nominés, discours, prix en verre, musique de suspens…

Les initiatives félicitées sont tout à fait intéressantes : club de cuisine dans un lycée de Brioude, apprentissage de la langue des signes dans un EREA de Chambéry, compostage des biodéchets, petits déjeuners Europe…

Mais cette cérémonie en grandes pompes ne saurait faire oublier les dégâts causés par la majorité de Laurent Wauquiez depuis son arrivée : 13% des postes de la Région ne sont pas pourvus, beaucoup d’agents en bore out ont préféré partir, les agents ont l’impression de mettre en place des procédures non adaptées à la réalité, ils parlent d’incompréhensions, de perte de sens et ont le sentiment que les recrutements n’ont pas toujours été réalisés selon des critères objectifs…

Ceci ne vient pas de l’imagination des élus régionaux du Rassemblement citoyen écologiste et solidaire, mais du rapport d’un cabinet indépendant sur les « impacts de la réorganisation sur les conditions de travail des Agents » dévoilé au mois de mai dans la presse.

Monique Cosson, présidente du groupe RCES réagit sur la cérémonie du jour : « Cette remise de trophées me fait penser aux chèques remis aux bacheliers qui ont obtenu la mention Très Bien. C’est l’apologie de la méritocratie et de la compétition. Mais ce n’est pas le sens du service public. Toutes les initiatives récompensées aujourd’hui sont sans aucun doute formidables. Mais cette opération de communication ne doit pas faire oublier la gestion catastrophique de la majorité de Monsieur Wauquiez. Le mal être est réel. L’étude dévoilée au printemps dernier le prouve. Aujourd’hui, le seul trophée à remettre serait celui du plus gonflé et je le décerne tristement à Laurent Wauquiez. »

Let's block ads! (Why?)


Liaison autoroutière entre Machilly et Thonon : il faut revenir à la raison !

 

L’enquête publique relative à la déclaration d’utilité publique d’une liaison autoroutière A 40 entre Machilly et Thonon les Bains se déroule jusqu’au 13 juillet 2018.

Ce sujet s’est invité au conseil régional par la voix d’Astrid Baud-Roche en juin dernier. Elle a fait adopter un vœu pour soutenir le projet. Un comble quand on sait que lors de la même session, les élus régionaux ont adopté une délibération sur la « stratégie environnement » de la Région avec comme objectif affiché de faire de la Région Auvergne Rhône Alpes une région décarbonée.

Les élus régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire viennent de déposer leur avis auprès des commissaires enquêteurs.

Fabienne Grebert, élue régionale de Haute Savoie détaille : « Nous sommes opposés à ce projet. Il présente de nombreux défauts en termes d’atteinte à la biodiversité et d’impact sur le changement climatique et la qualité de l’air. Ce projet nous semble d’autant plus injustifié que la Région vient de voter le 14 juin une délibération intitulée « Stratégie environnement énergie : faire d’Auvergne-Rhône-Alpes la première région durable d’Europe ». Elle propose une baisse des consommations d’énergie de 23% d’ici 2030, sachant que 35% des besoins d’énergie sont liées à la mobilité. Elle prévoit dans le chapitre lié à la qualité de l’air que le Grand Genève soit classé zone prioritaire et prévoit le développement d’une mobilité décarbonée. Cette nouvelle liaison autoroutière va à l’encontre de tous ces objectifs. Je me demande bien ce qu’en pense le Vice-Président Fournier. »

Notre contribution à l’enquête publique

Let's block ads! (Why?)


Contractualisation avec l’État : quand Laurent Wauquiez « se couche » devant Emmanuel Macron

Les collectivités territoriales ont jusqu’au 30 juin 2018 pour signer des contrats avec l’État visant à réduire leurs dépenses de fonctionnement en échange de la stabilité des dotations aux collectivités durant le quinquennat. Cette contractualisation ressemble fort à du chantage et peut même apparaître comme une atteinte à la libre administration des collectivités.

Laurent Wauquiez, président de « Les Républicains » se présente partout comme le principal opposant à Emmanuel Macron. Il nous a même habitués à se servir de l’institution régionale pour combattre des décisions nationales. Rapport Duron, loi sur l’orientation, limitation de vitesse à 80 km/h sont autant de sujets qui ont horrifiés Laurent Wauquiez et qui se sont ainsi invités dans les débats du conseil régional.

Sur la contractualisation, Laurent Wauquiez a fait une longue intervention lors de l’assemblée plénière de juin : il n’était visiblement pas convaincu, s’agaçait de l’ingérence de « Paris » envers les collectivités régionales et souhaitait des contreparties et des garanties, notamment sur le respect, par l’État, de sa signature (Contrats de Plan).

Pourtant, ce même Laurent Wauquiez va bel et bien signer ce contrat avec l’État en cette fin de semaine, sans aucune contrepartie, ni aucune assurance du respect de la parole de l’État.

Les élu-es régionaux du Rassemblement citoyen, écologiste et solidaire sont surpris du manque de combativité de ce prétendu si grand opposant à Emmanuel Macron.

Jean-Charles Kohlhaas, élu RCES membre de la commission finance réagit : « La commission finance de la Région s’est réunie hier. Nous avons très vite compris que la Région allait signer. C’est une abdication politique. La Région se soumet à l’État qui lui-même se soumet aux critères de la Commission Européenne. L’État cherche à faire peser sur les collectivités ce qui relève de ses propres responsabilités : les collectivités ne contribuent que pour 8% à la dette publique, mais représentent par contre 70% de l’investissement public. Laurent Wauquiez a perdu une belle occasion de s’opposer à Emmanuel Macron. Qui sait, peut-être ne sont-ils pas si différents que ça ? »

Let's block ads! (Why?)