04 76 50 38 38
LE POSTILLON

Le numéro 45 Avril 2018 est sorti. N'allez surtout pas visiter le site !

LE POSTILLON 

Archives

Qui tue les commerces de proximité ?

Pour la Chambre de commerce et d'industrie (CCI), la fermeture aux voitures de certains axes du centre ville grenoblois va entraîner « le plus grand plan social grenoblois » avec « 5 000 emplois menacés » dans les fameux « commerces de proximité ». Une position étonnante de la part d'une institution qui n'a jamais rien dit contre l'extension perpétuelle des centres commerciaux à l'extérieur des villes, qui ont tué bien plus de commerces de proximité que deux pauvres « autoroutes à vélo ». Et surtout de la part d'une institution qui se réjouit tous les jours des succès des entreprises d'e-commerce grenobloises.

- Février 2018 LIRE

 

Télégrenoble, le vrai journalisme objectif

À propos d'objectivité, on devrait certainement s'inspirer de Télégrenoble, experte en la matière. On sait depuis longtemps que ses présentateurs sont les rois des « ménages », ce mélange de genres où des journalistes bossent pour des privés ou des institutions publiques.

- Février 2018 LIRE

 

Wauquiez est-il plus objectif que Ferrari ?

Début janvier, France 3 devait diffuser une série de cinq reportages autour de la personnalité du président de la Région Laurent Wauquiez. Mais au bout du second, et suite à un coup de fil du cabinet de Wauquiez, les trois derniers ont été déprogrammés (avant d'être reprogrammés plus tard suite aux prostestations). Censure ? Pressions ? Pas du tout, répond André Faucon.

- Février 2018 LIRE

 

Piolle en campagne

Avec deux ans d'avance, voilà l'équipe municipale grenobloise qui repart en campagne. Et ce n'est pas vraiment discret : les années précédentes, il n'y avait qu'une cérémonie des vœux à l'hôtel de ville de Grenoble. Cette année, il y en a eu six, une dans chaque secteur, en plus d'une grande soirée « spéciale 50 ans des Jeux olympiques » au Palais des sports. Et puis il y a la communication, où Éric Piolle tente tous les coups, même les plus foireux.

- Février 2018 LIRE

 

La noix connectée : Motion Recall

C'était censé être le nouveau bijou grenoblois. Rendez-vous compte : « l'ultraréalité virtuelle, la technologie sur laquelle s'appuie Motion Recall, est issue de 10 ans de recherche au sein du CEA Grenoble ». Alors les journaux et les élus s'émerveillaient qu'elle puisse « exister sur un marché convoité par Google et Microsoft ».

- Février 2018 LIRE

 

Eybens : attention au cumul philosophique !

Tout change très vite à Eybens. En septembre 2017, la majorité municipale du rassemblement de gauche et écologiste pond un pavé de 31 pages pour s'enorgueillir de son « bilan de mi-mandat ». Parmi les actes célébrant ses « trois ans de transition », les élus se félicitent de ne pas cumuler les mandats.

- Février 2018 LIRE

 

Le modèle russe

Effusion démocratique à l'Université Grenoble-Alpes (UGA). Lise Dumasy démissionne de la présidence de l'UGA pour devenir présidente de la Comue (communauté université Grenoble-Alpes). Pendant ce temps Patrick Levy, démissionne de la présidence de la Comue pour devenir président de l'UGA. Le fameux modèle russe.

- Février 2018 LIRE

 

Edito & autre édito

Pour cet édito innovant, nous laissons la parole à Denis Bonzy, président du Club 20, ancien directeur de cabinet du maire Carignon, ancien maire de Saint-Paul-de-Varces, ancien candidat à la municipalité grenobloise en 2014. Le 1er décembre, on pouvait trouver cet étonnant billet sur son blog (denisbonzy.com). Avouons que nous sommes un peu gênés : on a l'impression de se faire draguer lourdement et on ne sait pas trop comment réagir.

- Février 2018 LIRE

 

Mourir sans enrichir les vautours

Grenoble ville innovante ? Il arrive fréquemment que notre pauvre vieille technopole soit en retard d'un train, et que des initiatives percutantes viennent d'ailleurs et pas d'ici. Pour cet épisode : comment aller au paradis sans enrichir des vautours ? À transposer dans la cuvette. Ou pas.

- Avril 2018 LIRE

 

« La sécurité sociale est un western. »

La Sécu, les vautours et moi – les enjeux de la protection sociale : tel est le titre du dernier opus commis par deux enseignants-chercheurs de la cuvette, Nicolas Pinsault et Richard Monvoisin, aux éditions du Détour. Entre livre d'histoire, manuel pratique, essai politique, c'est avant tout un ouvrage jouissif qui dit l'urgence de se réapproprier une conquête sociale majeure avant qu'elle ne succombe, dépecée par les becs avides des charognards libéraux. Discussion avec Richard Monvoisin.

- Avril 2018 LIRE