Indymedia-Grenoble  Indymedia-Grenoble

 

Dur de lutter dans un monde où sévissent crapules et lâches

Coucou, Hier soir, mercredi 22 novembre 2017, vers 18h. Deux braséros géants derrière le portail. Une masse de salariés dans la cour de GE, avenue Léon Blum, Grenoble. Général Electric, site de nouveau bloqué depuis trois journées, soit depuis lundi 20 novembre 4-5h du matin. bloqué car 345 des 700 salariés vont perdre leur emploi. 345, à savoir tous les ouvriers restant du site (soit 40 ouvriers), tous les EDTA (employés, dessinateurs, techniciens, administratifs) et comme ça ne sufffisait pas pour (...) - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet

Parution de Nunatak n°2 (Automne-Hiver/2017-2018)

Le numéro peut être téléchargé ici. Il sera aussi prochainement disponible en version papier dans plusieurs endroits (consulter la liste des lieux de diffusion ). N'hésitez pas à nous contacter si vous souhaitez en recevoir quelques exemplaires ou nous aider dans la diffusion SOMMAIRE : ·Quand les montagnards ne savaient plus faucher ·Le tourisme ou la mort ·Activités de pleine nature ·Sur les pas d'un berger ·Comment soulever des montagnes ·Baskar Bir Dag ·Sous les tropiques la mine (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Mieux vaut prévenir (à propos de prévention des infiltrations policières)

« Mieux vaut prévenir... Il est indispensable de développer une intelligence commune autour des pratiques policières d'infiltration, de renseignement et de répression. Sans doute que faire du bruit, les rendre publiques permet déjà d'en limiter l'impact (et pas seulement parce qu'on grille les sources). Mais il faut aussi s'attaquer au terrain qui permet aux flics de manœuvrer relativement facilement. Quelles prises nos formes collectives d'organisation et de vie offrent-elles déjà aux flics ? Comment (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Communiqué de presse des Boîtes à Vélo de Grenoble au sujet de l'expulsion de Matias Robles

1 000 signataires en moins de 24h contre l'expulsion de Matias Robles, véloentrepreneur grenoblois Les Boîtes à Vélo de Grenoble, collectif des entrepreneuses et entrepreneurs à vélo grenoblois se félicitent de l'ampleur de la mobilisation contre l'expulsion de leur collègue Matias Robles. En moins de 24h, ce sont plus de 1 000 signatures qui ont été récoltées pour demander l'arrêt de la procédure et la délivrance d'un visa pour le jeune entrepreneur. Ressortissant argentin, sous ordre d'OQTF (Obligation (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Rassemblement Plan Hivernal

Alors que les températures hivernales sont là, le plan d'hébergement hivernal isérois − en principe du premier novembre au 31 mars − n'est toujours pas connu en place à la mi-novembre tandis qu'au moins 4000 personnes « dorment » dans la rue (2000 dans l'agglomération grenobloise). Une situation qui s'est aggravée ces derniers jours avec les expulsions incompréhensibles et scandaleuses de plusieurs squats où s'étaient réfugiées et vivaient familles et jeunes précaires. Expulsions, certaines violentes, (...) - Agenda / , , , , , ,   Aller à l'article complet

Marche sur l'Elysée - départ bus de Grenoble

DÉPLACEMENT À PARIS ce 18 NOVEMBRE 2017 !!! Coucou. "Il y a pas mal de monde motivé pour monter à Paris et participer à la marche sur l'Élysée du 18 novembre ! Un bus partira de Grenoble ! Pour permettre à tous ceux qui le souhaitent de venir, une solidarité financière a été mise en place par différents acteurs et organisée par le Front Social Uni. Du coup, le prix minimal est fixé à 10 euros pour permettre aux étudiants/lycéens/chômeurs... de venir. Mais il faudrait que ceux qui peuvent mettre plus de (...) - Articles / , , ,   Aller à l'article complet

La Casse is dead

Octobre 2013 : Au départ de la Casse, une envie, puis un collectif de six personnes qui s'est construit au fur et à mesure : certaines sont amies, d'autres se sont déjà croisées ou vont apprendre à se connaître. Peu d'entre elles ont une expérience dans des collectifs, aucune n'a jamais participé à en créer, et si presque tout le monde est là pour exercer son activité professionnelle,tout le monde est d'accord et enthousiaste à l'idée de créer un espace ouvert, avec de l'accueil d'adhérents, du partage (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Des dangers actuels du communautarisme des riches

Bande son un : Les Sales Majestés : Sois pauvre et tais-toi https://www.youtube.com/watch?v=rlz... Les vrais riches, parce qu'ils le sont, sont obligés de se barricader entre eux, de vivre entre eux. Sinon ils se feraient cambrioler tout le temps. On a l'impression de les voir, de les connaitre, parce qu'on les voit à la télévision et dans les journaux, alors que c'est complètement faux. On ne voit pas les stars et les pdg dans sa rue, à la campagne où dans les quartiers, dans la « vraie France » (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

"Il n'y aura pas de complaisance avec l'état et ses institutions "

Cet article se veut être un pastiche de celui-ci : http://www.ledauphine.com/isere-sud... — "Il n'y aura pas de complaisance avec l'état et ses institutions " Comment réagissez vous face à la répression policière de tous les mouvements sociaux partout en France, ainsi qu'à l'État d'urgence permanent ? Il faut d'abord observer la gravité des choses. On s'en prend à des symboles forts des solidarités et des moyens qui servent à protéger et autonomiser les individus. Ce qui se passe ces dernières années est (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

La censure augmente en France - Entretien de Autistici avec Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble

"Supprimez cet article sous 24h ou votre site web disparaitra de la surface d'Internet". C'est en substance le contenu d'un email reçu par les administrateurices de Indymedia Nantes et Indymedia Grenoble le soir du 21 septembre. De l'autre côté de l'écran, ceux qui ont appuyé sur "envoyer l'email" étaient les flics de l'OCLTIC (acronyme pour Office Central de Lutte Contre la Criminalité Liée aux Technologies de l'Information et de la Communication) - une équipe de cyberpoliciers à laquelle il a été (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Squats brésiliens, toujours exposés à Verdun (et en plus ils en rajoutent une couche) [exclu]

Un employé du musée vient anonymement de me faire passer le document suivant, interne au Musée de peinture de Grenoble. A l'intérieur, on y apprend deux choses plus ou moins intéressantes : les "agents incendie" qui ont joué les gros bras se sont vus remonté les bretelle pour avoir tenu un rôle d'agent de sécurité qu'ils n'ont pas. il a été confirmé qu'en cas de problème de ce genre, il faut appeler les keufs pour faire taire les gens qui tentent de prendre la parole sur un sujet qui les concerne. (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

"Squats brésiliens exposés à Verdun, squats grenoblois exposés au froid"

Élu slogan de l'hiver grenoblois 2017. Ce mercredi dernier, le premier novembre, premier jour de la trêve hivernale, dans le cadre du tout nouveau "Mois de la photo", un vernissage était organisé au musée de la peinture de Grenoble, place de Verdun. De très célèbres artistes photographes y exposent leurs œuvres dans un cadre architectural monumental et mondain. Et de quoi traite le sujet de leurs photos ? De la misère sociale, de la précarité, et de squats... pour l'essentiel dans des pays (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

La toute puissance des flics.

C'est malheureux mais c'est par France Inter que j'ai appris ce matin ce à quoi jouaient les flics grenoblois. Un Conseil Citoyen avait obtenu l'autorisation d'exposer sur la place de la préfecture grenobloise des pannonceaux interpellant les uns et les autres sur l'action policière mais les pandores, ne sachant ni ne voulant lire entre les lignes, ont voulu se sentir dénigrés et ... se sont autorisés à arracher les affiches, à les remplacer par les leurs ! Bien entendu les pauvres biquet(te)s se (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Ahwahnee : La bataille d'un squat pour l'électricité (épisode 2 : à l'intérieur) - Accompagné d'un épisode de Barbapapa

On ne reviendra pas sur l'article précédent, qui décrit une bonne partie des événements d'une façon qui nous va bien. Mais nous rajouterons quelques éléments essentiels, afin que l'histoire ait une chance de retenir ce qui s'est réellement passé, plutôt que les mensonges colportés par une bonne partie des médias au sujet de cette coupure d'électricité à trois jours à peine des interdictions de coupure électrique imposées par la loi n°2013-312 du 15 avril 2013 dite "loi Brottes". D'abord notre intention n'était (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

La mairie continue son affichage sauvage

L'affichage sauvage, c'est intolérable. C'est pour ceci que, ce matin, en traversant le parc Flaubert j'ai une fois de plus arraché toutes les affiches dédiées à un événement organisé par la mairie autour de l'aménagement soi-disant "participatif" de l'agrandissement du parc Flaubert. Comme la dernière fois, je suis simplement content d'avoir fait mon devoir de citoyen respectueux de la propreté de sa ville en arrachant toutes ces affiches collées sur le mobilier urbain public, comme sur des bâtiments (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

De tout bois #7, revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon

Les éditions Le monde à l'envers publient le 7ème numéro de "De tout bois", revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon. De tout bois #7 Revue de lutte contre le Center Parcs de Roybon Numéro 7, automne 2017 ISBN 979-10-91772-18-1 ISSN 2426-3486 Publication trimestrielle, 20x28cm, 32 pages, 2 euros Cette revue se donne pour but de faire vivre la lutte contre le Center Parcs de Roybon (Isère) et d'en laisser des traces. Au-delà du cas particulier de cette lutte, la revue (...) - Articles / , , , , ,   Aller à l'article complet

Un premier compte-rendu rapide du saccage d'Ahwahnee par la police, accompagné d'une quinzaine d'interpellations

C'est l'hiver : le meilleur moment qu'ont choisi GEG (Gaz Électricité de Grenoble) et la mairie de Grenoble, qui ose encore prétendre mener une politique de « gauche », pour couper l'électricité au squat d'Ahwahnee, au 106 rue des Alliés. Une maison vide depuis plus de vingt ans, sur laquelle il n'y a pas le moindre début de projet, qui appartient à la mairie de Grenoble, déjà occupée à deux reprises, et à chaque fois expulsée par la mairie sous le règne de Michel Destot. Le texte qui suit est la narration de (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Appel aux collectifs motivées pour reprendre local de : « la fosse, p'tit garage autogéré »

Après deux ans de fonctionnement, le petit garage va devoir fermer ses portes. Les causes de la fermeture sont principalement des difficultés pour faire rentrer les cotisations permettant de louer le lieu. Les personnes a l'origine du projet ont par ailleurs déménagé en dehors de Grenoble. Le manque de temps et d'énergie à devoir lutter sans thunes sur plusieurs front de précarité a aussi était un frein au développement du lieu. La taille du garage, trop petite pour pouvoir faire rentrer des camions, a (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Déclaration intersyndicale sur la présence policière lors du CA de l'Université Grenoble Alpes

Déclaration intersyndicale sur la présence policière lors du CA de l'Université Grenoble Alpes Le CA de l'UGA convoqué le 27 octobre s'est tenu dans des conditions pour le moins surprenantes : après qu'une représentation des étudiants a exprimé des inquiétudes sur le devenir des bibliothèques de composantes estimées à juste titre contribuer à la qualité de leurs conditions d'étude et à leur réussite, le CA a été délocalisé sur le site de Santé. Les élus, tardivement prévenus, sont arrivés, pour certains, (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Guillotinons les anarcho-libertaires (republication de 2017)

Étant donné la recrudescence de l'utilisation du terme « anarcho-libertaire » dans le contexte actuel (terme probablement dicté par le procureur et/ou la police qui lisaient trop le Daubé, et repris tel quel et sans réflexion par la presse traditionnelle), il semble pertinent de ressortir le texte suivant publié en 2009 sur Indymedia Grenoble au sujet de l'utilisation de cette expression. Une mise à jour est assez simple : remplacez « Dauphiné Libéré » (qui, pour sa défense ne fait presque plus cette (...) - Articles / , , ,   Aller à l'article complet

Pas de trêve pour les marchands du logement

Chaque année, l'hiver venant, huissiers et flics s'affairent à mettre un maximum de personnes à la rue. Pour les insolvables et autres qui squattent, le compte à rebours jusqu'à la trêve est long. Les lieux expulsables ont une épée de Damoclès au dessus du toit, d'autres ouvrent, et ferment aussitôt sous les coups de boutoirs policiers. Indifférence ou émotion passagère des gent.e.s. Les possédants organisent le racket, les locataires acceptent. Et nous, la boule au ventre, la rage au coeur, on arrache les (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Procès en appel d'un ancien conducteur de car opposé à son ancien employeur

Ceci est un communiqué de J. F., ancien conducteur de car en procès avec son ancien employeur pour non respect du délai de prévenance applicable afin d'avertir en temps et en heure les travailleurs de leur planning : J'ai été conducteur de car chez Faure Vercors à Sassenage. Nous avions notre planning dans notre casier la veille au soir pour le lendemain matin. Quand nous étions de repos, il fallait appeler notre exploitation pour savoir. Les conducteurs de car reçoivent leur emploi du temps du (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Occupation de la mairie de Grenoble ce lundi 23 octobre 2017

Approche de la trêve hivernale : hausse du cours des expulsions ! Comme d'habitude, juste avant la trêve hivernale, la préfecture et les proprios expulsent à tour de bras ! La maison du 72 avenue Léon Blum est occupée depuis l'automne 2015. Elle est propriété de la mairie de Grenoble, gérée par le CCAS via la MOUS (maîtrise d'œuvre urbaine et sociale ayant pour objectif l'accompagnement de personnes précaires dans l''accès aux droits, à l'hygiène, à la santé, à la scolarisation etc. et d'œuvrer à la (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

« Ça en est où, à Roybon, au juste ? »

C'est l'automne, les feuilles tombent, les châtaignes aussi, et les champignons poussent… Et puis, chez les êtres humains, c'est l'agitation. Dans la forêt ou ailleurs, il s'en passe des choses dans leurs têtes… Une petite visite guidée ? Pour commencer, petite promenade dans la nébuleuse juridique… L'année dernière, le projet de Center Parcs avait été bloqué sur deux points : à propos du réseau d'assainissement, qui avait été déclaré à revoir, et des zones de compensation (obligatoires pour la destruction (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Chambéry : Communiqué sur l'attaque fasciste lors de la soirée de rentrée libertaire

Communiqué sur l'attaque fasciste sur la soirée de rentrée de la Fédération anarchiste à Chambéry ce vendredi 20 octobre ! Par les gens présents à cette soirée. A diffuser largement ! Vendredi 20 octobre au soir se déroulait la soirée de rentrée du groupe de Chambéry de la Fédération Anarchiste dans le bar "Chez Gigi". Un peu de monde, bonne ambiance conviviale et familiale (des enfants étaient présents) sur les airs de rebetiko du groupe Tzimalia. Vers 21h15, entre 10 et 15 fachos sont venus attaquer la (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

La java des allumettes

À chanter sur l'air de "La java des bons enfants". Dans l'quartier Vigny Musset On est allé pour se marrer Y'avait une gendarmerie, Et maintenant c'est bien fini. Un incendie fantastique N'en a pas laissé une brique. Comme avec Julien Coupat Ils passeront dans Télérama. Un poulet zélé bien bête Veut sortir une camionnette Qu'était dans le casernement Et l'en ressort en toussotant. Les voitures de police Comme les camions d'Enedis Partent en grosse fumée noire Qui envahissent les (...) - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet

Pas de flics dans les manifs, de l'anti-rep pour tout-e-s !

Lors de la manif du 10 octobre (environ 3500 pers.) plutôt tranquille à la base, des syndicats de flics (Alliance, Unité SGP-FO) étaient présent en tant que fonctionnaire. Lorsque le cortège étudiant et autre personnes non syndiqué-es en remontant la masse de syndicalistes, s'est retrouvé à hauteur du cortège de keuf, quelques slogans bien connus de ces derniers ont étaient scandés (« tout le monde déteste la police », « flic, violeur, assassin ») Puis les PLP [1] ont tenté de faire quitter la (...) - Articles / , , ,   Aller à l'article complet

[Indymedia Grenoble] Un complément d'information sur notre suppression de contenu

Ces derniers jours, il nous a été reproché, en tant qu'équipe d'Indymedia Grenoble, d'avoir cédé à la requête de la police et/ou d'avoir insuffisamment communiqué sur les raisons du retrait des revendications de l'incendie du hangar de gendarmerie de Grenoble ce 21 septembre dernier. Ces reproches sont compréhensibles, et nous allons ici tenter de donner une liste rapide des principales raisons qui nous ont poussé à réagir ainsi. Vingt-quatre heures [1] était un délai hyper-court pour réunir une équipe (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

L'État attaque Indymedia Grenoble et Indymedia Nantes… Solidarité !

Nous nous contentons de retransmettre ici un communiqué de soutien à Indymedia Grenoble qui a tourné sur de nombreux médias libres ces dernières semaine, et en dessous de laquelle vous trouverez une revue de presse sur la censure administrative qui nous a touché. Plus d'informations sont à venir dans les jours et semaines qui viennent (mais un peu de patience s'il vous plaît). Après la publication d'un communiqué revendiquant l'incendie d'un garage de la gendarmerie de Grenoble dans la nuit du 20 au (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Ça bouge à la ZAD Roybon !

Communiqué à lire sur https://zadroybon.wordpress.com "L'affaire Pierre &Vacance n'est toujours pas réglée en justice, mais les forestiers pourraient bien reprendre les coupes et récupérer leur bois prochainement. La police multiplie ses visites. On peut s'attendre à du mouvement. Maintenez-vous aux aguets, parlez-en autour de vous et n'hésitez pas à venir aux champignons !" https://zadroybon.wordpress.com/201... - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet

Contre plaquistes . 2 ?

Quelle belle surprise j'ai eu ce matin en passant par la rue Thiers, du nom de l'immonde fossoyeur de la Commune de 1871, en constatant qu'elle avait été rebaptisée "rue Robespierre" ! L'action historique de celui-ci peut aussi faire débat mais elle était tout même porteuse d'une certaine émancipation... Merci à celles-eux qui ont mené cette action salutaire ! - Articles / ,   Aller à l'article complet

Des cercueils dans ton conseil

Des cercueils dans ton conseil Retour sur le 14e et dernier contre-conseil municipal Qui a dit en 2013 ? : 1-« Cest plus facile de rentrer au vieux manoir qu'au conseil municipal de grenoble... » 2-« La police municipale de #grenoble interdit l'accès du conseil municipal aux citoyens grenoblois !! déjà 5 minutes que nous sommes bloqués ! » Réponses quand vous aurez lu cet article dans son intégralité ! Ce lundi 25 septembre se tenait un nouveau contre-conseil municipal à l'appel des (...) - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet

Communiqué : après Indymedia Linksunten, Indymedia Grenoble et Nantes sont victimes de l'antiterrorisme

Lors de la nuit de jeudi 21 septembre, à trois heures du matin, un incendie a ravagé un hangar de la gendarmerie de Grenoble, ainsi que la cinquantaine de véhicules qui s'y trouvaient. À treize heures, un article de revendications est publié sur Indymedia Grenoble. Quelques heures plus tard, l'équipe du site reçoit, par personnes interposées, un courriel de l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (OCLCTIC) la sommant de retirer le (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Beau comme... toute une histoire (à propos d'incendie et et de médiatisation)

Cette nuit, un (gros) local technique de la gendarmerie de Grenoble a été cramé. Un tel feu ne pouvait passer inaperçu. La presse locale, puis nationale, et enfin notre cher premier keuf de France, Gérard Collomb se sont indignés. Sans distinction, ni intelligence. Aux alentours de treize heures, un texte de revendication est envoyé sur IndyGre. C'est alors que la machine médiatique, déjà En Marche sort des rails (encore plus), il ne s'agit plus là d'un fait divers isolé mais bien d'un acte (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Solidarité incendiaire (revendications de l'incendie de la Gendarmerie de Grenoble)

Cette publication a été retirée suite à la demande expresse de l'Office Central de Lutte contre la Criminalité liée aux Technologies de l'Information et de la Communication (OCLCTIC), ainsi qu'indiqué ci-dessous. Communiqué d'Indymedia Grenoble à ce sujet Date : Thu, 21 Sep 2017 20:00:34 +0200 From : DCPJ SDLCODF OCLCTIC LISTE interieur.gouv.fr> To : abuse indymedia.org Subject : [OCLCTIC] - Notification demande de retrait de contenus illicites Bonjour, L'Office Central de Lutte contre la (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Coucou,... Bisous,...

Coucou, Contrairement à ce que Macron voudrait nous faire croire, notre génération politique n'est ni fainéante, ni apathique ; le printemps 2016 l'a prouvé. Nous avons su trouver nos forces et les rassembler, et nous devrons nous appuyer sur celles-ci dans les semaines à venir. Les attaques actuelles, et passées, masquent mal l'enjeu central de toute cette merde : précariser nos vies, nous isoler, nous pousser à sous-traiter nos propres misères à d'autres. Il est temps d'y faire face. On veut mieux (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Comité de soutien à l'équipe éducative en lutte du Collège Vercors

Cette année encore au collège Vercors (établissement classé REP) à Grenoble, trois postes de surveillants ne sont pas reconduits alors qu'ils accueillent 15 élèves de plus que l'année dernière. Ils sont le seul collège de l'agglomération grenobloise à perdre autant de surveillants : 3 personnels à 24h de travail hebdomadaire ont été retirés de la vie scolaire à quelques jours de la rentrée, soit l'équivalent de deux surveillants par jour, conséquence directe de la suppression progressive des emplois aidés (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

[Hautes-Alpes] Ouverture d'un lieu d'accueil à Veynes, en solidarité avec les mineurs isolés en exil

Face à la situation d'urgence et à la mauvaise volonté de l'État et du département des Hautes-Alpes, une maison (à l'abandon depuis plus de dix ans et appartenant à un obscur office foncier public marseillais) est réquisitionnée à Veynes pour loger des migrants mineurs laissés à la rue. Nous comptons assurer un accueil digne et solidaire de dix à vingt jeunes dans cette maison, préparer des repas, donner des cours de français, organiser des activités diverses et variées (bricolage, jeux, randonnée…), (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

La Grevue de presse de septembre

Que s'est-il passé à Grenoble et dans ses environs cet été ? Ici Grenoble vous propose la Grevue de presse de septembre, une sélection d'événements marquants glanés dans la presse locale. Bonne lecture ! L'équipe d'Ici Grenoble http://ici-grenoble.org * * * LES INFOS LOCALES DE SEPTEMBRE (Les sources sont entre parenthèses) [Les commentaires sont encadrés] * * * A480 : Le passage en force ? [Attention, ce premier article est assez long, car le sujet est complexe. Les articles suivants sont (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Hautes-Alpes] RTE part en fumée !

Les chantiers des lignes très hautes tension dans la vallée de la Haute Durance ne se sont pas déroulés sans encombre. RTE dénombre une cinquantaine d'engins mis hors d'état de de nuire. Il semblerai qu'après le sucre dans les réservoirs, les câbles sectionnés et les crèves pneus une nouvelle méthode ai fait son apparition : Le 9 février dernier, un préfabriqué de RTE près d'Embrun partait en fumée. Dans la nuit de mercredi à jeudi 24 août, c'est une voiture de RTE qui flambe à Chorges Sans compter les (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Hautes-Alpes] (Ne pas) Faire confiance à la police (française)

Officiellement, les forces de police et de gendarmerie assurent leur mission de maintien de l'ordre en s'assurant de respecter un code de déontologie qui subordonne leur action au strict respect de la Déclaration des droits de l'Homme et du citoyen, de la Constitution, des conventions internationales et des lois, et exige notamment intégrité, impartialité, aide et assistance aux personnes. Dans la zone frontalière franco-italienne, nous nous interrogeons sur la confiance à accorder à ce bel (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Harcèlement policier à l'encontre des migrants

Grenoble le 7 août 2017 Monsieur le Monsieur le Président de la République, Ca se passe en France, plus précisément à Grenoble et Saint-Martin d'Hères (Isère). Depuis près d'un mois, la police nationale harcèle des familles demandeuses d'asile arrivées, dans un dénuement total, de Serbie, Albanie, Macédoine,... Elle les poursuit partout, mètre par mètre, les empêchant de se poser où que ce soit, fût-ce dans un endroit isolé. Il y a parmi (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

Solidarité avec Barry ! Rassemblement au T.A. de Lyon, mardi 8 août, 14H

SOLIDAIRES ET EN COLÈRE ! SOLIDARITÉ AVEC BARRY ! Mamadou Barry, résidant depuis plusieurs années à Grenoble, s'est vu rejeter ses demandes de titre de séjour et s'est retrouvé, comme beaucoup, "sans-papier". Le 31 mai dernier, dans le cadre d'une lutte pour le logement avec des demandeurs d'asile, il a été arrêté et envoyé au Centre de Rétention Administrative de Lyon Saint-Exupéry. Par deux fois il a été conduit à l'aéroport et par deux fois il a refusé d'embarquer. Il a été condamné à un mois de (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Hautes-Alpes] Ouverture de la maison de Marcel à Briançon, et appel à soutien

La maison de Marcel Amphoux a été investie par un groupe de personnes solidaires liées à différents collectifs et associations (Article Premier , Un toit, un Droit, Houria). La maison étant à l'abandon et dans une impasse juridique depuis cinq ans, un énorme travail de réhabilitation est fourni bénévolement pour rendre les lieux salubres et redonner vie à la maison. Le but de cette action est de créer en urgence un nouveau lieu d'accueil et d'accompagnement pour les migrant·e·s. En effet, malgré une (...) - Articles / , ,   Aller à l'article complet

[Indymedia Grenoble] Un bilan interne, un an après la relance et le changement d'équipe

Un peu plus d'un an après la reprise d'Indymedia Grenoble par une équipe entièrement renouvelée, et au début de ce nouveau grand creux d'activité de l'été, voici l'heure de dresser un bilan (même succinct) de l'année écoulée, afin qu'un maximum de gens, « contribulecteur·ice·s », sachent à quoi s'en tenir quand à l'évolution du site, et de la manière dont il est tenu. On s'efforcera ici d'être un maximum factuel, et de ne pas trop aborder les projets futurs, qui seront l'objet d'un prochain article. L'équipe Après (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Indymedia Grenoble] Début d'été 2017 : les projets et perspectives du site et de l'équipe

Dans un article précédent, nous évoquions ce qui s'est passé autour d'Indymedia Grenoble lors de cette dernière année. Dans celui-ci, voici une liste rapide des projets à venir pour Indymedia Grenoble. L'équipe La nouvelle équipe a pas mal appris a se servir de la partie d'administration de l'outil informatique mis à disposition pour Indymedia Grenoble, mais il reste encore à apprendre pour certains. En plus de l'équipe actuelle, on espère enfin lancer des atelier d'aide à la publication qui pourraient, (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Indymedia Grenoble] Le retour de la version papier

Certains l'ont peut-être déjà remarqué début juillet : Indymedia Grenoble en version papier est de retour ! Après plus de huit ans sans nouveau numéro, on recommence la numérotation au #0 bis. Au sommaire, une sélection qui nous a paru représentative, intéressante, et plus lisible sur papier des articles qui ont été publié entre janvier et fin mai 2017. Environ 250 exemplaires ont été imprimés à titre d'essai, et un certain nombre a déjà été soit distribué à la criée, soit déposé à : la BAF (2 chemin (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

[Indymedia Grenoble] On protège votre anonymat (mais mettez-y aussi un peu du vôtre)

Article à réécrire d'ici mi-août afin de le rendre plus clair qu'il ne l'est actuellement. Les différents textes de revendication de ces derniers mois, et les visites des autorités que nous identifions clairement sur Indymedia Grenoble sont l'occasion de rappeler ou éclaircir un certain nombre de choses quand à la manière qu'aura Indymedia Grenoble de gérer l'anonymat de ses contributeurs. La première, c'est que nous prenons soin [1], de la sécurité de la machine. De la même manière, le métacollectif (...) - Articles / ,   Aller à l'article complet

Tract d'appel à diffuser : appel au Front Social grenoblois !

Constitution d'un « front social » grenoblois contre Macron et son mode Le Front social est un réseau d'organisations et de personnes aux optiques et aux modes d'action divers qui se rassemblent pour échanger, se coordonner et s'organiser dans le but de renforcer la lutte contre le gouvernement actuel et le système capitaliste qu'il favorise. Le Front Social grenoblois s'articule autour de groupes de travail, et les décisions l'impliquant dans son ensemble sont prises collectivement en assemblée (...) - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet

Les communications ennemies partent en fumée (revendications de l'incendie de l'antenne télé en Ardèche)

Aux abords du col de l'Escrinet, point culminant de la route qui assure la liaison entre Privas et Aubenas ; une antenne relais, une grappe d' édifices d'inspiration militaire, une clôture de trente pas par trente pas, des logos bien connus, Bouygues, SFR, Free, Orange. C'est là que nous décidons d'attaquer, là où sont concentrées les technologies nécessaires à la couverture de milliers de foyers en téléphonie fixe et mobile, en TV et Radio. Là où nous pouvons provoquer une syncope temporaire dans (...) - Articles / , , , ,   Aller à l'article complet