SECTEUR SOCIAL

Rhône-Alpes

La Maison des habitants Centre-ville recherche des bénévoles Ateliers de Français pour migrants (ASL) - F/H - Grenoble

DATE LIMITE POUR POSTULER
Dimanche 15 Octobre 2017
OBJECTIFS
La Maison des Habitants Centre-ville (Grenoble) est à la recherche de bénévoles en ASL (actions sociolinguistiques) qui pourraient se former dès à présent et éventuellement animer ou co-animer un atelier à partir d’octobre 2017.

 

L'ASL - Atelier Sociolinguistique est une approche pédagogique visant le gain en autonomie sociale d'adultes migrants ou immigrés vivant en France.

Il s'agit bien de personnes autonomes dans leur pays d'origine ayant perdu la maîtrise de certaines compétences sociale dans le contexte migratoire.

 

PROFIL RECHERCHE
Nous recherchons des personnes dynamiques intéressées par l’interculturel et par l’apprentissage du français dans une perspective d’autonomisation des apprenants.

Toutes les personnes motivées et ayant à cœur des convictions profondes de lutte contre les discriminations sont les bienvenues !

Des formations ASL sont proposées en collaboration avec IRIS, Centre Ressource Illettrisme.

CONTACT POUR POSTULER
Coordinatrice ASL
Maison des habitants Centre-ville
2 rue du Vieux Temple

Tél : 04.76.54.67.53
Mail : coline.picaud@grenoble.fr

Le Foyer recrute un moniteur éducateur f/h - Vaulx en Velin - CDD 8 mois

Type : 
Emploi
DATE LIMITE POUR POSTULER
Vendredi 13 Octobre 2017
RESUME DU POSTE
Au sein des services d’hébergement, sous la responsabilité du responsable de service, et intégré à une équipe pluridisciplinaire, le moniteur éducateur intervient auprès de l’ensemble des publics nécessitant un accompagnement renforcé du fait de difficultés sociales, physiques ou psychiques.
Il participe à l’action éducative, à l'animation et à l'organisation de la vie quotidienne des usagers / publics accompagnés, pour le développement de leurs capacités de socialisation, d'autonomie, d'intégration et d'insertion, en fonction de leur histoire et de leurs possibilités psychologiques, physiologiques, affectives, cognitives, sociales et culturelles.
Il élabore son intervention avec l'équipe de travail et son encadrement dans le cadre du projet de service (et institutionnel) répondant à une commande sociale éducative exprimée par différents donneurs d'ordre et financeurs, en fonction de leurs champs de compétences
 
Ses missions principales sont les suivantes :
• Accompagner l'autonomie,
• Soutenir et assister,
• Elaborer des projets éducatifs individuels ou de groupe,
• Concevoir et conduire une action socio-éducative au sein de l’équipe
Coefficient et rémunération avec éventuelle reprise partielle d'ancienneté extérieure selon accord
MISSIONS ET PROFIL
Titulaire diplôme d’Etat Moniteur Educateur
4 à 5 ans d’expérience dans une fonction similaire
Maîtrise de l’outil informatique
Connaissance du public familles en difficulté sociale appréciée
 
CONTACT POUR POSTULER
Recrutement uniquement par mail : recrutement@fndsa.org

La Maison des Habitants Centre-ville recherche des bénévoles en Accompagnement scolaire - F/H - Grenoble

DATE LIMITE POUR POSTULER
Dimanche 15 Octobre 2017
OBJECTIFS
La Maison des Habitants Centre-ville (Grenoble) est à la recherche de bénévoles en accompagnement scolaire (aide aux devoirs CP-CM2) à partir du 9 octobre 2017.
Tous les lundis de 16h à 17h30 hors vacances scolaires.
Un bénévole pour un ou deux enfants.
 
Le dispositif est construit en lien étroit avec les familles, l'école, les bénévoles et les référants. Plus que de l'aide aux devoirs, c'est aussi un accompagnement renforcé des familles sur la Parentalité.
PROFIL RECHERCHE
Nous recherchons des personnes intéressées par la transmission de savoir et l'accompagnement d'enfants en difficulté dans leur scolarité ( méthode de travail, confiance en soi, autonomie)  dans une perspective d’égalité des enfants face à l'école.
 
L'équipe est dynamique. Il faudra s'investir aussi dans des temps conviviaux et des réunions trimestrielles.
 
Des formations sont proposées en collaboration avec la Ligue de l'Enseignement (dispositif accompagnement scolaire et méthodologie d'apprentissage)
 
Possibilité de participer à des sorties et ateliers avec les familles.
CONTACT POUR POSTULER
Gaétan Demarcq
Animateur Socio-culturel
Maison des Habitants Centre-ville
2 rue Vieux Temple
04 76 54 67 53

L'Institut Télémaque recherche un volontaire f/h animation de communauté - Grenoble - service civique

Type : 
Volontariat
DATE LIMITE POUR POSTULER
Lundi 2 Octobre 2017
RESUME DU POSTE
Créé en 2005 en partenariat avec le Ministère de l’Education nationale, l’Institut Télémaque a pour objectif de promouvoir l’égalité des chances et de contribuer à la relance de l’ascenseur social. L’Institut Télémaque a mis en place une démarche innovante, visant à offrir aux jeunes : 
Depuis sa création, l’Institut Télémaque a accompagné + de 900 jeunes (filleuls), avec l’appui de + de 70 000 heures de la part de salariés engagés et de référents pédagogiques en tant que tuteurs et à travers un travail individualisé nourri d’une dynamique collective, dans 110 établissements scolaires partenaires dans 6 académies : Paris, Créteil, Versailles, Lyon, Grenoble, Lille, et 65 entreprises partenaires de différentes tailles. 
 
Dans le cadre du développement de notre action à Lyon nous recherchons un/e service civique pour 10 mois à partir de septembre ! 
> animation de la communauté de l'association (mise en place de véritables moments d'échange et de partage à l'occasion de sorties culturelles, d'ateliers scolaires ou professionnels ou encore d'initiatives citoyennes.)
> accompagnement des parrainages en relation quotidienne avec tous les bénéficiaires de l'association et leurs parrains/ marraines ( tuteur d’entreprises et référent pédagogiques). 
MISSIONS ET PROFIL
Animation de la communauté
  • Organiser des rencontres sur le terrain au sein des différents établissements scolaires partenaires où nous suivons des filleuls afin de favoriser la création d’une communauté
  • Support d’accompagnement lors des animations collectives et sorties culturelles proposées par l'association
  • Être un véritable relais entre la communauté bénéficiaire et l'association afin de recueillir leurs souhaits concernant les activités à proposer
  • Initier une activité civique et citoyenne afin de sensibiliser nos jeunes à l'idée d'engagement et leur donner l'envie de s'engager auprès d'associations en tant que bénévoles 
 
Accompagnement des parrainages
  • Participer à la première rencontre du trinôme : filleuls (et ses parents), tuteurs d’entreprise et référents pédagogiques
  • Accompagner le trinôme au quotidien dans le bon déroulement du parrainage : répondre à leurs questions, les écouter et organiser des temps d'échanges pour offrir aux bénéficiaires de l'association le soutien dont ils ont besoin
  • Aide au suivi des parrainages par la réalisation de bilans réguliers avec les jeunes au sein des établissements scolaires afin d’identifier les difficultés rencontrées et de mettre en place des actions de soutien. 
 
Pas de logiciels compliqués à maitriser, mais juste la suite office de base. Bon sens du contact humain, une bonne organisation et capacité d'adaptation pour les nombreux projets à développer et publics différents à rencontrer ! Nous apprécierons également une capacité de travail en équipe et d'autonomie.
CONTACT POUR POSTULER

Institut Telemaque

L’Institut Télémaque se veut une solution concrète, pragmatique et résolument optimiste en créant les conditions d’une plus grande équité sociale.
L’association détecte des jeunes motivés de milieux modestes dès la 5ème et les accompagne jusqu’au baccalauréat. Ces jeunes vont bénéficier d’un double tutorat avec un tuteur d’entreprise et un référent pédagogique (professeur ou membre d’un établissement scolaire) afin de leur donner les éléments nécessaires à leur réussite. Ensemble ils vont travailler sur les quatre leviers de l’association :
  • L’ouverture sociale et culturelle
  • La découverte du monde professionnel
  • L’affirmation de soi
  • La persévérance scolaire
35 RUE DE MARSEILLE
69007 LYON

Chargé de mission Apprentissage - CDD

Type : 
Emploi
DATE LIMITE POUR POSTULER
Vendredi 22 Septembre 2017
RESUME DU POSTE

CDD de 5 mois à temps plein. Démarrage le 01/10/2017.

MISSIONS ET PROFIL

Le/la chargé(e) de mission a pour fonction :
- Prospecter des offres d’alternance des entreprises du territoire
- Informer, sensibiliser des entreprises sur les dispositifs d’alternance
- Développer des outils de promotion et de communication de l’alternance
- Susciter le besoin de recrutement d’apprentis, le négocier et accompagner les jeunes et les entreprises jusqu’à la phase d’intégration en poste
- Mettre en place une prospection ciblée à partir de l’identification des besoins des publics et d’un portefeuille de CV de jeunes accompagnés par les Missions Locales.
- Dynamiser la relation avec les CFA et les chambres consulaires
- Animer de collectifs de jeunes pour les préparer à l’entrée en apprentissage
- Mettre à jour des données sur I-MILO, système d’information des ML.
- Bâtir des outils de « reporting » à destination des conseillers prescripteurs
- Articuler la mission avec les conseillers en charge de l’alternance au sein des Missions Locales.

Le travail devra se faire en lien étroit avec Equip’Emploi, le groupe des référents Emploi des Missions Locales du territoire.
Le chargé de mission sera sous la responsabilité du directoire de l’association Réussir Ensemble. Un pilotage opérationnel sera confié plus spécifiquement à 1 directeur de Mission Locale en charge de l’emploi et des entreprises.
PROFIL DU CANDIDAT :
- Aptitude à l’autonomie et à l’organisation.
- Très bonnes capacités relationnelles.
- Qualités rédactionnelles.
- Rigueur et créativité.
- Connaissance des branches professionnelles, des secteurs d’activités et métiers.
- Connaissance des spécificités du public jeune.
- Capacité à travailler en lien avec des équipes.
- Aptitude à la négociation.
- Maîtrise des logiciels WORD et EXCEL.
- Bac + 2 souhaité
- Expérience 1 an minimum auprès du public jeune, du recrutement ou de l’alternance exigée
- Permis B + véhicule exigés.

CONTACT POUR POSTULER

Monsieur le Directeur de la Mission Locale Sud Isère
echirolles@missionlocale-si.com

Justice, Prison: quand la société s'implique pour donner du sens à la peine.

Voici le thème de notre prochaine Mksroom - soirée inspirante - qui aura lieu à Cowork In Grenoble le 27 septembre prochain !!! :-) Acteurs inspirants + Musiques + Apéro = coktail détonant pour parler de sujets de société !
 ☞Le système pénal et carcéral français constitue un véritable enjeu de société : les établissements pénitentiaires français sont surpeuplés, les personnes détenues y vivent dans des conditions indignes et cela coûte malgré tout très cher à la collectivité (100€ par jour par personne détenue). De plus, l’efficacité de la prison concernant la réinsertion est loin d’être prouvée : les personnes condamnées sortent très souvent de prison plus malades, plus violentes et plus désocialisées qu’elles n’y sont entrées. Ainsi, 63% des personnes qui sortent de prison en sortie sèche (sans accompagnement ni aménagement de peine) sont recondamnées dans les 5 ans qui suivent.
Pourtant, ce chiffre de récidive diminue lorsque la peine est aménagée et que la personne bénéficie d’un suivi et d’un accompagnement. Dans ce cadre, on peut se demander quel sens nous donnons, collectivement, à la peine ? Quels objectifs ? La peine doit-elle être un temps de souffrance ou un temps d’apprentissage ? La peine doit-elle exclure ou permettre au contraire de retisser du lien avec la société ? La peine doit-elle détruire, ou bien permettre à la personne condamnée comme à la victime de réparer et de se reconstruire ? Les citoyens ont-un rôle majeur à jouer pour donner du sens à la peine.
 
► Différents intervenants viendront nous apporter des réponses concrètes pour agir à notre niveau;
► Un groupe de musique viendra nous faire groover;
► Comme à chaque Mksroom, nous serons accompagnés par "Une Petite Mousse" pour échanger joyeusement ツ
Mercredi 27 Septembre 2017
Localisation de l'événement
CoWork In Grenoble
16 boulevard Maréchal Lyautey
38000 Grenoble

S'y prendre à temps ! Un pense-bête RSA pour les Isérois

Pour tout citoyen ou résident de France, la connaissance de ses droits ne va pas soi, notamment dans le domaine des aides sociales.
Il existe des brochures papier, ainsi que des Sites Internet très bien conçus pour s’informer sur l’ensemble des aides existantes. La dernière version 2017 du Site de la CAF, ou le Site bien nommé service-public.fr, ou encore l’innovant mes-aides.gouv permettent, rapidement, selon sa situation personnelle, de connaître les prestations sociales auxquelles il est possible d’avoir droit. Pour autant, du fait de la diversité des types d’aides, de la multiplicité des organismes et institutions en jeu, et de la complexité des démarches à effectuer et des dossiers à constituer, il devient vite difficile de bien se repérer parmi toutes les prestations sociales existantes. Et il ne suffit pas de chercher à s’informer soi-même ou d’y être aidé pour cela. Pour pouvoir ensuite effectivement procéder aux demandes de ces aides, la question du temps s’avère tout aussi importante.
 
Il ne s’agit plus de “prendre le temps”, mais de “s’y prendre à temps !”
 
Ces difficultés sont particulièrement aigües dans le cas des personnes allocataires du revenu de solidarité active (RSA).
Le RSA ne constitue pas seulement en France, depuis 2009, un droit au revenu minimum. Il est indissociable de tout un ensemble d’autres droits : des droits qui sont rarement obtenus automatiquement et qui nécessitent d’effectuer des démarches tous les ans, ou tous les trois mois, ou tous les mois et même souvent tout de suite, sans tarder !
Or, pour les personnes qui se retrouvent durablement dans la précarité, sans emploi, souvent seules, voire isolées, la gestion quotidienne du temps et la projection dans le futur proche ou lointain se compliquent. Il devient alors nécessaire d’avoir des repères temporels pour ne pas se sentir très vite perdu parmi toutes les formalités administratives ou même “décrocher” complètement par rapport à toutes les obligations temporelles de la vie en société.
 
Pourquoi ne pas élaborer et diffuser une sorte de pense-bête RSA ?
 
Cette idée avait été formulée par des allocataires du RSA, au cours de réunions des « Forums RSA » de l’agglomération de Grenoble, au printemps 2014, alors que je venais présenter le projet d’un journal réalisé pour et par les précaires, la vie au minimum. Trois ans plus tard, la première édition de ce pense-bête est sortie au début de l’été, dans le numéro 5 du journal lancé à la fin de l’année 2014 dans le cadre de ces « Forums » (et qui en est aujourd’hui indépendant).
Comme les autres numéros du journal, il a été élaboré collectivement, lentement et patiemment, par des allocataires du RSA, des bénéficiaires de minimas sociaux et des travailleurs pauvres qui ont été également, pendant de longues périodes, allocataires du RSA. Nous avons pris le temps de rassembler et de choisir les infos qui nous semblaient les plus utiles. Il a fallu aussi du temps pour les mettre en forme, de manière lisible et avec des mots aisément compréhensibles et différents de ceux qui sont généralement utilisés par la CAF ou les services du Département.
 
Et voici ce pense-bête, afin de plus facilement “s’y prendre à temps” !
Il rappelle de manière très synthétique les délais et périodicités des démarches pour obtenir et conserver tout un ensemble de droits.
 
Téléchargement direct :
 
Ou depuis le Site : http://lavie-auminimum.org
 
Pour rappel, réaliser des documents informatifs utiles pour le quotidien des plus précaires est un des buts du journal la vie au minimum. Il s’agit d’un média local, citoyen et solidaire (et gratuit) qui traite de la situation de précarité selon deux angles d’approche, alternativement :
- par un petit dossier qui fait le point sur une question sociale, économique et/ou politique peu ou mal abordée dans les grands médias ;
- par un ensemble de bons conseils et bonnes adresses utiles pour la vie quotidienne.
 
Les numéros sont d’abord diffusés numériquement, au format PDF, par des mailings et via des Sites Internet, puis en tirage papier en livret de petit format A5 (quand les moyens financiers et la logistique le permettent…). Pour ce numéro 5, il est prévu des mises à jour régulières et une première diffusion papier à l’automne 2017.
Les supports papier demeurent des vecteurs indispensables pour toucher les plus précaires qui sont moins équipés en ordinateurs, tablettes et téléphones dits smart, et surtout moins familiers des « écrits d’écran » où il est vite facile de se perdre dans les millefeuilles des “fenêtres” de l’écran à ouvrir et fermer.
 
Il n’en reste pas moins que la diffusion la plus large de ce pense-bête ne suffira pas pour réaliser l’objectif d’un accès aux droits. Elle pourrait même être inefficiente. L’étape essentielle est en effet la demande effective et l’obtention de tous les droits en jeu. Pour cela, la bonne connaissance des droits constitue un facteur nécessaire, mais pas déterminant à lui seul. Bien d’autres facteurs entrent en jeu, en lien avec les différentes formes de « non-recours ».
Comme le montrent les travaux et actions que l’équipe de recherche de l’Odenore mène sur cette question des non-recours aux droits depuis une quinzaine d’années, les actions d’information sont insuffisantes. Des actions d’accompagnement vers les droits potentiels sont souvent nécessaires et plus efficientes : des actions qui prennent en considération tout à la fois la question des divers temps quotidiens vécus, celle des futurs projetés, et celle des temporalités prescrites, tant sociales qu’institutionnelles.
 
Selon cette perspective, un pense-bête est très utile, grâce aux repères temporels qu’il apporte sur le court, le moyen et le long terme. Mais il faut veiller à le diffuser de manière bien ciblée.
Notre objectif, avec ce pense-bête RSA, est bien de mettre à disposition moins un outil d’information (anonyme et peu ciblé) qu’un moyen de communication (plus ciblé et relationnel) dans le cadre d’accompagnements individualisés ou collectifs : un petit guide qui serve autant aux allocataires du RSA qu’aux personnes qui les accompagnent dans le cadre du droit à l’accès aux droits.
 
 
Anne Veitl
Responsable de la vie au minimum

La Maison des Habitants Bois d'Artas recherche des bénévoles pour animer les ateliers de français - F/H - Grenoble

DATE LIMITE POUR POSTULER
Lundi 25 Septembre 2017
OBJECTIFS
La Maison des habitants du Bois d'Artas  (centre-ville de Grenoble) est à la recherche de bénévoles en ASL (ateliers sociolinguistiques) pour animer ou co-animer un atelier à partir d'octobre 2017.
PROFIL RECHERCHE
L'ASL - Atelier Sociolinguistique - est une approche pédagogique visant le gain en autonomie sociale d'adultes migrants ou immigrés vivant en France. Il s'agit bien de personnes autonomes dans leur pays d'origine ayant perdu la maîtrise de certaines compétences sociales dans le contexte migratoire.
Nous recherchons des personnes intéressées par l’interculturel et par l’apprentissage du français dans une perspective d’autonomisation des apprenants.
Toutes les personnes motivées et ayant à cœur des convictions profondes de lutte contre les discriminations sont les bienvenues !
Des formations ASL sont proposées en collaboration avec IRIS, Centre Ressource Illettrisme.
CONTACT POUR POSTULER
ingrid.mansier@grenoble.fr
04 76 17 00 37
 

La structure inter-associative de la Grange du Château propose des bureaux à louer - Eybens

Dans le détail :
Les 4 bureaux disponibles se situent au rez-de-chaussée de la Grange du Château et se répartissent en une grande pièce (35 m²), deux moyennes (18 et 14,5 m²) et une petite (11 m²). Ils peuvent être loués en un bloc ou séparément selon les candidatures.
La location de ces bureaux donne accès à une salle d’archive, à une cuisine partagée, et à deux grandes salles de réunion partagées, sur réservation. L’ensemble représente un loyer mensuel chargé de 1 284,08 €.
 
A noter également : les deux salles de réunion mentionnées sont accessibles à la location, sur réservation, à toute structure « extérieure » à la Grange, selon les modalités suivantes :
-          Salle 1 : capacité de 30  à 50 personnes, 75 € pour ½ journée, 150 € pour une journée ;
-          Salle 2 : capacité de 20 à 40 personnes, 50 € pour ½ journée, 100 € pour une journée.

L’ADATE recherche des bénévoles pour l'animation d’ateliers et activités

DATE LIMITE POUR POSTULER
Dimanche 31 Décembre 2017
OBJECTIFS
Pour le service d’Accueil d’Urgence des Mineurs Non accompagnés
(Service financé par le Conseil Général de l'Isère)
 
L'ADATE gère depuis 2010 un dispositif d'accueil d'urgence et de mise à l'abri des mineurs non accompagnés, pour le compte du Département de l'Isère.
Il s'agit de jeunes étrangers, se présentant comme ayant entre 15 et 18 ans, primo-arrivants, parfois non francophones ou même analphabètes, en attente de l'évaluation de leur minorité et de leur isolement.
Cette évaluation peut durer plusieurs mois, durant lesquels, du fait de leur situation administrative, ils sont maintenus en inactivité.
C'est pourquoi l'ADATE recrute, en complément de
L’accompagnement social
et juridique assuré par l'équipe de professionnels, une équipe de bénévoles pour accompagner dans l'organisation d'activités occupationnelles, indispensables à l'intégration dans l'environnement et
au développement personnel du jeune :
ateliers cuisine, entraînements sportifs,
ateliers informatique, sorties culturelles…
 
Une réunion d'information est fixée
le mardi 12 septembre à 17h30 à l'ADATE. 

"Accompagnement à la scolarité". La MDH Teisseire Malherbe recherche des bénévoles - Grenoble

DATE LIMITE POUR POSTULER
Jeudi 16 Novembre 2017
OBJECTIFS
L’Accompagnement à la scolarité organisé par la MDH Teisseire Malherbe  est individualisé ( binome  élève – accompagnant ) et  a lieu  dans nos locaux .
Notre action s’adresse aux enfants du quartier,.scolarisés en primaire et au collège.
Plus qu’une simple aide aux devoirs, il s’agit de permettre aux  enfants de s'organiser dans leur travail scolaire, au sein de leur famille, en les soutenant dans leur parcours, renforçant ainsi leur motivation et favorisant  curiosité et ouverture culturelle.
 
 
 
 
 
PROFIL RECHERCHE
Comment devenir accompagnateur (accompagnatrice) scolaire ?

 Vous pouvez choisir, d'accompagner des élèves du primaire ou du secondaire, en dehors des horaires scolaires, une ou plusieurs fois par semaine, selon vos disponibilités, mais avec régularité pour un an. Les séances d'une heure par semaine au minimum auront lieu dans les locaux  de la Maison des Habitants Teisseire Malherbe.
 
Pour mieux appréhender votre rôle d’accompagnant d'élèves en  difficulté scolaire, en relation avec leurs familles, vous serez soutenus dans votre tâche par des bénévoles expérimentés et des professionnels de la Maison des Habitants,
Périodiquement des formations, des  rencontres collectives régulières avec échange de pratique  sont proposées

Une action de solidarité, une expérience enrichissante pour le bénévole,
 
L’objectif de cette action de prévention est de lutter contre l'échec scolaire des enfants et des adolescents. Nous proposons à ceux qui ont un peu de temps de participer concrètement a une action de solidarité et de partage de savoirs dans leur quartier .
Qu’ils soient retraités ou actifs et souhaitent faire partager leur expérience, ou au contraire étudiants et à la recherche d’une première expérience de transmission d’un savoir auprès d’élèves, c’est une expérience enrichissante pour les benevoles aussi.

 

 

CONTACT POUR POSTULER
~~POUR TOUT RENSEIGNEMENT CONTACTEZ :
L’accueil de la Maison des Habitants Teisseire Malherbe -110 av jean Perrot Grenoble – Grenoble. Un entretien personnalisé vous sera proposé.

E Mail :  mdh.teisseire-malherbe@ccas-grenoble .fr
Tél : 04 76 25 49 63

3aMIE

3aMIE propose tout les matins des cours de Français, Mathématique, sport et instruction civiques aux jeunes MIE/MNA en attente de leur statuts et qui errent dans les parcs à grenoble. L'objectif est de rendre ce temps d'attente constructif et de favoriser l'insertion des jeunes.
Fax : 
0769664624
53 place Saint Bruno
38000 Grenoble
Ajoutez des images dans le porte-folio: 

la Maison de l’Image recherche un volontaire : Appui à la communication et à la médiation culturelle - Grenoble - service civique

Type : 
Volontariat
DATE LIMITE POUR POSTULER
Mercredi 6 Septembre 2017
RESUME DU POSTE
Service Civique : la Maison de l’Image propose une mission d’appui à la communication et à la médiation culturelle
Contrat en service civique 9 mois. Début de la mission : 15 septembre 2017 à fin juin 2017 
MISSIONS ET PROFIL
Profil
Interet pour la communication digitale e la culture

Missions 
Accompagner la programmation, la communication et la médiation des actions suivantes :
- Le Mois de la Photo 2017 (novembre), avec ses expositions et son programme d’actions culturelles (soutien à la conception et à la diffusion de la communication et au montage de l’exposition, lien avec les publics et les partenaires)
- Les Rendez-Vous de l’Image (fin mars / début avril 2018)
- Participation à d’autres expositions et actions culturelles éventuelles
- Accueil et réception des inscriptions pour les stages photo et vidéo
- Participation à d’autres expositions et actions culturelles éventuelles dans le cadre de partenariats

 
 
CONTACT POUR POSTULER
Marianna Martino, chargée de communication et des projets culturels 
Adresse : 97 galerie de l’arlequin 
Téléphone : 04.76.40.48.35 
Email : marianna.martino@maison-image.fr 
Fichier attachéTaille
fiche_mission_2017.pdf607.33 Ko

Solid'action recrute un Accompagnateur/trice d'hébergement - Saint Hilaire du Touvet - CDD

Type : 
Emploi
DATE LIMITE POUR POSTULER
Samedi 30 Septembre 2017
RESUME DU POSTE
Solid'Action recherche pour son « Lieu de vie » un(e) Accompagnateur(trice) d'hébergement - Conseiller(ère) en Economie Sociale et Familiale pour des publics jeunes et adultes, hommes et femmes, en situation de grande exclusion.
MISSIONS ET PROFIL
MISSIONS
Les conseillers(ères) accompagnent les résidents dans leur vie quotidienne (cuisine, ménage, entretien) et dans leurs démarches administratives, sociales et médicales.
 
PROFIL
Il/Elle devra avoir le sens de l'engagement, de l'autorité et de l'empathie pour gérer des situations difficiles.
Il/Elle doit pouvoir travailler seul(e) et en petite équipe et être organisé(e).
Expérience vivement souhaitée et connaissance des publics demandée (diplôme dans le domaine de l'Action Sociale exigé).
 
CONDITIONS
Temps complet 38,5h / semaine - Astreinte 1 week-end sur 4
Lieu de Vie à Saint Hilaire du Touvet
CDD 3 mois, renouvelable
Salaire brut annuel 25 662 € (prime de précarité et heures supplémentaires incluses)
Embauche prévue en opctobre 2017
Envoyer CV et lettre de motivation par mail ou se présenter à l'association
CONTACT POUR POSTULER
Charlotte FUSARO
Responsable Administratif et Financier
Fichier attachéTaille
accompagnateurtrice_hebergement-aout_17.pdf1.17 Mo